Appliquer la méthode AIDA au webmarketing

Si pour moi AIDA était jusqu’à présent un opéra de Verdi, mes études en marketing m’ont conduite à découvrir la méthode AIDA et de voir comment on peut l’appliquer au webmarketing.

Les quatres ” moments” de la méthode A.I.D.A sont :

  • A  pour  Attention   Attirer l’Attention
  • I   pour Intérêt        Susciter l’Intérêt
  • D pour Désir           Provoquer le Désir
  • A  pour Action        Pousser à l’Action

Attirer l’Attention

Pour le webmarketer il existe plusieurs moyens d’attirer l’attention de sa cible en utilisant les différents leviers propres au web :

  • Le Search Engine Marketing : référencement naturel dans les moteurs de recherche et liens sponsorisés. Les deux manières d’être trouvé dans les moteurs
  • l’affiliation : par affichage de bannières, création de Buzz et autres actions publicitaires diverses
  • l’e-mail marketing : ne pas se perdre dans la masse en soignant la qualité technique ( délivrabilité) et l’accroche
  • la garantie d’accessibilité du site : suivre les directives d’accessibilité WCAG pour les handicapés, ce qui assurera par la même occasion à tous les internautes l’accès au site

Susciter l’Intérêt

En utilisant toutes les possibilités techniques actuellement offertes par internet, par exemple :

  • offrir un contenu interactif et informatif ( la 3D par exemple, pour visionner les objets vendus)
  • avoir une ” landing page” optimisée, qui offre un accès rapide aux services proposés et des outils interactifs permettant une meilleure recherche
  • proposer un site où le visiteur pourra communiquer avec la marque et générer son propre contenu
  • Proposer au visiteur la participation à une communauté
  • Proposer au visiteur une plate-forme de feedback et/ou de notation.

Provoquer le Désir

  • faire de “l’incentive” en proposant des tests, des livres blancs, des comparateurs indépendants,
  • grâce au marketing comportemental conduire le visiteur sur la page qui l’intéresse réellement

Pousser à l’Action

  • Que ce soit pour faire faire un achat, télécharger un document en échange d’une inscription ou autre, l’interaction doit être stimulée au travers d’une ergonomie soignée. Les obstacles doivent être réduits au maximum, l’internaute doit pouvoir accéder simplement à un bouton contact et à tous
  • nécessaire à l’action.
  • Valoriser l’offre en proposant des offres complémentaires : formations aux produits, accès à la communauté en ligne, participation à des évènements off-line…..

Le web permet de refermer la boucle grâce à l’analytics : l’avantage d’internet est de permettre un tracking très fin des visiteurs, l’analyser les parcours des visites et/ou les parcours d’achat. L’analyses Les données relevées permettra non seulement d’améliorer le site et son ergonomie mais aussi de proposer au visiteurdes pages et des services correspondant à ses attentes et/ou à ses besoins

Cl Elisseev  MBA MCI Part Time

6 Comments

  1. Très bon article… La méthode AIDA s’applique d’ailleurs parfaitement à une landing page, comme l’expliquent les blogueurs de Zygote : http://zygote.egg-co.com/designing-

  2. Bonjour Ange : ravie de te voir sur ce blog, j’apprends ainsi que tu le lis ! et merci pour le compliment :)

    Je lis régulièrement ton blog sur les concepteurs-rédacteurs web et je ne saurai que recommander à mes camarades de promo d’en faire autant :

  3. Salut Dievochka, quel hasard !
    Effectivement ce blog fait partie de mes lectures, les sujets sont rares mais bien traités, il n’en faut pas plus pour me plaire. Merci pour la recommandation;-)

  4. marthe

    merci pour vos reponses mais svp pouvez vous me donner plus d’explication et l’auteur de la methode aida. merci

  5. alaa

    j’ai besoin des formation pour la forme aida et soncas

  6. I’m now not sure the place you are getting your info, but good topic. I needs to spend a while studying much more or figuring out more. Thanks for great information I used to be in search of this information for my mission.