Cebit : Greenpeace rend son verdict sur les produits « vert »

stand greenpeace au cebit 2008

Greenpeace a profité du CEBIT (le plus grand salon high tech européen) pour livrer les résultats de son enquête sur la responsabilité environnementale des constructeurs High Tech. Le moins que l’on puisse dire c’est que cela n’est pas fameux.

Pour mener son enquête, l’association a sollicité les quatorze principaux fabricants du secteur. Les marques étaient invitées à fournir leurs produits les plus écologiques. Les produits testés ont été classé en quatre catégories : ordinateurs de bureau, ordinateurs portables, téléphones mobiles et assistants personnels (PDA).

Chaque produit a ensuite été noté selon trois critères :
– Utilisation de substances chimiques dangereuses (mercure, PVC, retardateurs de flamme bromés, antimoine, beryllium, phtalates…).
– Efficacité énergétique.
– Cycle de vie et le recyclage du produit.

Les résultats

PC portables
- Sony Vaio TZ11 5.29
- Hewlett-Packard Compaq 2710p 4.82
- Toshiba Portégé R500 4.74
- Dell XPS M1330 4.38
- Lenovo Thinkpad X61 3.98
- Fujitsu-Siemens Lifebook P7230 3.52
- Panasonic Toughbook W5 3.49
Téléphones mobiles
- Sony Ericsson T650i 5.30
- Nokia N95 4.40
- LG Electronics KE970 4.05
- Motorola MOTOKRZR 3.65
- Samsung SGH-G600 3.60
PC de bureau
- Dell Optiplex 755 4.71
- Hewlett-Packard dc5750 4.71
- Fujitsu-Siemens Esprimo E5720 4.65
- Lenovo Thinkcentre A61e 3.66
PDA / smartphones
- Sony Ericsson P1i 5.10
- Hewlett-Packard iPAQ 510 3.95
- Mio Technology P350 3.15
– RIM Blackberry Curve 8300 3.10

Quel bilan tirer de ses tests ?

Sur les 37 produits testés seuls trois on obtenus une note supérieur à la moyenne : le Sony Vaio TZ11 (un ordinateur portable), le Sony Ericsson T650i (un téléphone mobile) et le Sony Ericsson P1i (un PDA). Pour relativiser ses résultats, Greenpeace a tenu à préciser lors de sa conférence de presse que ses chiffres n’étaient pas si catastrophique. En effet parmi les constructeurs sondés, aucun n’a engagé de démarche écologique globale pour ses produits. De la conception à la gestion de la fin de vie, cette démarche holistique porte sur l’ensemble du cycle de vie d’un produit. Elle intègre également son efficacité énergétique.
A noter que plusieurs constructeurs n’ont pas souhaité participer ou n’ont pas été assez réactif pour fournir leurs produits. Parmi eux on trouve notamment Acer, Apple, Asus, Creative, Microsoft, Nintendo, Palm et Sharp.

Pour plus d’informations, l’enquête (en anglais) est disponible ici (au format pdf).

”Alban Carmet | Promo 2008 MCI | Next generation”

1 Comment

  1. pierre

    alban, ton texte saute totalement.
    Pense à mettre ton texte en dans des paragraphe : <p> </p>