Comment optimiser son contenu en matière de SEO

seo campus_blogmciC’est la question à laquelle Viriginie Clève, experte SEO chez Le Figaro, a répondu lors du SEO Camp’us 2012 qui s’est déroulé les 8-9 mars dernier.

Selon l’experte, la  stratégie à adopter dépend de la catégorie de contenu : Chaud, trend-oriented ou froid.

-Les contenus chauds :

Les contenus chauds ont pour caractéristiques un taux de rebond élevé et une durée de vie relativement faible. En effet, il engendre une forte opportunité de trafic mais pour un court instant. Il est important de retenir qu’il s’agit d’un trafic opportuniste et qu’il ne faut pas s’attendre à la fidélisation de l’internaute. Virginie Clève préconise l’utilisation de Google News pour ce type de contenu.

Depuis 2012, Google a établi de nouvelles règles :

-Il faut désormais veiller à choisir un horaire de publication qui génèrera un meilleur CTR. La solution : définir un horaire idéal en fonction du graphe WebAnalytics du site. Le CTR peut être également augmenté en optimisant : le chapô de l’article, les images, le maillage interne, respect des critères Google News (au moins 1500 signes).

-Les Likes  et Tweets sont pris en compte dans le classement. La solution : faire de l’auto-promotion pour augmenter le nombre de Tweets et Likes.virginie clève_avisvin_blogmci

 -Les contenus « trend-oriented » ou saisonniers

Tout comme les contenus chauds, Google News s’avère intéressant pour les contenus saisonniers. Il va falloir toutefois planifier un calendrier de publication (Google Trends), créer une landing page pérenne et des backlinks en amont de l’événement. Il est recommandé de publier ou republier au moins 3 semaines avant l’événement et même de scénariser l’événement (avant, pendant, après).

 -Les contenus froids

Ses caractéristiques principales sont un taux de rebond faible, une opportunité de trafic courte et une durée de vie longue voire même illimitée.

Ce qu’il faut retenir, c’est que trafic peut être très volumineux et ce type de contenu a une forte capacité à fidéliser d’où l’importance d’investir dans la production de contenus pour l’entreprise.

Depuis Google Panda, les pages dupliquées sont dévaluées et de même pour les pages à faible contenu.

Une solution pour ces pages web qui ne changent quasiment jamais : Le « freshness » ; ceci consiste à mettre en place  une barre de partage social qui va apporter un signal « up to date »  régulier à Google.  Dans le même ordre, le freshness, c’est aussi : mettre à jour le contenu chaque fois que c’est possible et de faire du linking vers des contenus chauds et externes.

 Et le partage social ?

Il parait aujourd’hui évident pour une marque d’être présent sur les réseaux sociaux. Les indispensables à utiliser sont Facebook, Twitter et Google +. En option, Virginie Clève propose Posterous, Tumblr, Digg et d’autres. En revanche il convient, de choisir le réseau en fonction de la cible à toucher. Par exemple, Pinterest peut être intéressant pour les thématiques féminines puisque 60% du public est composé de femmes.

Parmis les bonnes pratiques, elle a cité le fait de tracker la performance via les webanalytics et de surtout inviter les rédacteurs et membres de l’équipe à partager les articles pour “amorcer la machine”.

Mariama BAGAYOKO

MBA MCI F2012

2 Comments

  1. Carole Costalonga

    Merci pour l’article Mariama.
    Très bonne intervention de Virginie Clève sur le contenu au SEO Camp’Us 2012. Sa présentation est disponible sur Slideshare : http://www.slideshare.net/ovronaz/strategie-de-contenus-et-seo-en-2012