Delicious is back

Avez-vous déjà entendu parler du service de social bookmark appelé Delicious? Vous devez au moins connaître ce logo, qui figure dans les options de sharing de ce blog MCI. Ce service a connu un franc succès dès sa création en 2003 et a été adopté par une base solide d’utilisateurs plutôt early adopter, la technorati comme on les appelle, c’est à dire les journalistes et employés de société High-tech qui testent et utilisent les nouveaux services quasi systématiquement jusqu’à l’adoption par le mainstream. Pour le coup, ce service s’est fait racheté par Yahoo et n’a pas vraiment survécu à ce rachat…Et bien figurez-vous que deux entrepreneurs talentueux Chad Hurley et Steve Chen ont repris les rennes du service avec une petite équipe de 15 personnes et comptent bien booster le service et l’amener au niveau supérieur. On a plutôt de bonnes raisons de croire qu’ils vont y arriver ou pour le moins ont de bonnes chances, il s’agit en fait des fondateurs de Youtube, qui a été vendu 1,63 milliards de dollars à Google en 2006. A la recherche d’un nouveau concept, ils se sont aperçus que leur veille d’informations devenait laborieuse…tweets et RSS à gogo sans vrai service d’aggrégation de l’information, elle était là la bonne idée : inventer un service abouti de filtre de l’information. Cette idée est très en vogue et dans l’ordre des choses, le social et la data ont explosé et les utilisateurs sont submergés. C’est Mike Davidson, le CEO de Newsvine qui avance que le futur du social est l’utilisation de l’intelligence algorythmique pour fabriquer des boucliers destinés à vous protéger des 99% du bruit et de l’information venant du web et pour mettre à disposition les 1% qui vous intéresse vraiment. Nous avons eu la vague des aggrégateurs de flux et de tweets comme Netvibes, Google Reader, Hootsuite, Echofon, Tweetdeck et Seesmic, nous traversons aujourd’hui une vague curation avec des outils comme Pearltrees, Scoopit, Paperli, Flipboard sur iPad. Le socialbookmarking était là avant ces deux vagues, il s’agissait d’aider l’utilisateur à mettre en favoris des liens, des pages mais pas dans son navigateur, plutôt de les regrouper ailleurs, sur un site à part. Cette liste de liens que vous avez mis de côté pourra être lue plus tard, regroupée en thématiques, taggée, rendue public…Delicious faisait cela très bien. Les rachats par le groupes ne sont pas toujours de bonnes affaires pour les produits. Pour les entrepreneurs oui bien sûr, c’est une ou LA stratégie de sortie idéale, financièrement. Pour autant, le service péréclite rapidement derrière, perdu dans les grosses organisations et les priorisations des roadmaps techniques…On pense à Myspace, Kelkoo, le service de tchat AIM et d’autres encore.

Toujours est-il que les deux entrepreneurs reconnus sont regardés de près, le New York Times s’est fendu d’un bel et long article au sujet de ce relancement. Qu’est-ce qu’apporte de nouveau cette nouvelle version de Delicious? Pour être honnête, je ne pourrais pas comparer avec l’ancienne version que je n’ai jamais utilisée. Par contre, j’utilise Diigo, comme cela déjà doit être le cas des  étudiants MCI, ce service qui a pris le relais là où Delicious l’avait laissé, proposant même une importation de vos anciens liens Delicious vers Diigo afin de récupérer la base d’utilisateurs déçus.

Chad Hurley et Steve Chen, fondateur de Youtube et désormais patrons de Delicious

Faisons d’abord une digression sur Diigo et son utilisation :

Pour ma part, j’ai vite adopté Diigo, très simple d’utilisation sur Chrome, j’ai crée mes différentes listes (perso / thèse / autres thèmes) et le taggage par mots clés est simple. Vous pouvez même surligner des lignes et laisser des commentaires dans l’article bookmarké afin que d’autres utilisateurs du service voient ce qui vous a intéressé dans tel ou tel article, fonctionnalité que j’utilise peu. Par contre, vous pouvez créer un groupe d’utilisateurs en mode projet et ainsi recevoir par exemple une fois par semaine un mail récapitulatif de tous les liens bookmarkés par le groupe. Très pratique durant le cas d’e-transformation du MBA ou autre travail en groupe à distance, cela évite de s’envoyer un mail par article séléctionné ! Autre fonctionnalité fort utile, vous pouvez rendre public votre liste de liens, voici par exemple ma liste de liens concernant ma thèse, consultez la ou abonnez-vous à son flux rss !

Visionnez la vidéo de présentation :

Voici à quoi ressemblerait votre écran si vous souhaitiez bookmarker cet article dans votre comtpe Diigo.


Revenons à Delicious, voici la vidéo de lancement du nouveau service qui vous explique comment créer un Stacke, un liste de liens sauvegardés en fait :
Le service est encore neuf et la première étape de refonte du design et de séduction des anciens utilisateurs semble toujours en cours, pour preuve les fondateurs invitent les utilisateurs à basculer leurs bookmarks vers le nouveau service en raison de la coupure des serveurs de Yahoo comme l’indique ce post sur leur blog…Voici le visuel de la fenêtre qui s’ouvre quand vous souhaitez bookmarker une page :

C’est plutôt joli et semble plus moderne que Diigo. La home de vos stacks fait la part belle aux images. Vous pouvez aujourd’hui partager en quelques clics votre Stack via email et il sera lisible avec ou sans compte ou via la boîte de reception Delicious d’un autre utilisateur du service. Il est mentionné dans la FAQ qu’ils travaillent à la mise en place d’un bouton de sharing vers twitter, facebook et Google+, ce qui boostera à n’en pas douter la visibilité et la base d’utilisateurs du service. Sur Delicious vous pouvez suivre un Stack ou un utilisateur, tout comme dans Tumblr  par exemple. Cette version 2.0 a du potentiel selon moi, d’un certain côté cela mix diigo et Scoopit ou Tumblr. Socialbookmark + publication de curation. Certes vous ne pouvez pas publier un article que vous rédigez comme dans Tumblr, mais vous pouvez publier dans Tumblr 100% de curation via Scoopit…Par contre, je n’ai pas encore trouvé de Tools à embeder vraiment intéressants, j’aurai aimé ajouter un widget Delicious dans ma page de Sources de ma thèse.

J’ai crée un Stacke “FromWeb2Mobile” en 5 secondes :

Qu’en pensez-vous?

Pour créer un compte c’est ici.

Vincent Tessier

Suivez-moi sur Twitter et Scoopit

Comments are now closed for this article.