Gamification : Quand les marques nous font jouer

Foursquare badgesLa gamification n’est certainement plus un concept nouveau pour toi, lecteur, qui collectionnes les badges sur Foursquare, participes à tous les jeux-concours ludiques organisés par les marques, et essayes des lunettes en réalité augmentée sur le site de Krys juste pour rire. 

Pour les novices, on parle de gamification quand les codes des jeux-vidéos sont utilisés dans une offre ou un service. En effet, pour se différencier, les marques continuent toujours davantage à utiliser le jeu pour interpeller les consommateurs, les fidéliser ou accroître leur notoriété. Cette tendance est nettement liée à la génération Y, très familière de ces codes. Pour en savoir plus sur ces notions, je vous invite à lire l’article d’un précédent élève du MCI “Gamification : focus sur un levier marketing à la mode

Les grandes productions cinématographiques sont très friandes de ce type de publicité. Par exemple, on a vu récemment pousser des maisons de hobbits dans la station Auber du RER A pour la sortie du film « Le Hobbit ». Les passants étaient invités à participer à une chasse aux trésors sur le site de la RATP et ses partenaires pour gagner un voyage en Nouvelle-Zélande.
Village de hobbits station Auber

On a également vu émerger de nouveaux James Bond, grâce à Coca-Cola et sa campagne « Unlock the 007 in you », prêts à tout pour gagner un billet pour l’avant première de Skyfall. La vidéo de ce parcours du combattant a tout de même fait plus de 9 millions de vues

Alors doit-on s’attendre un jour à un monde où tout n’est que jeu, où les élèves gagneront des points convertibles en récompenses, où chacune de nos interactions sociales sera notée, publiée sur les réseaux sociaux ? Je te laisse découvrir, lecteur, ce court métrage d’anticipation qui te fera sourire ou froid dans le dos !

Marie

Comments are now closed for this article.