Google Flight Search ! la Bombe !

L’achat d’ ITA software au printemps 2011 par Google, laissait peu de place au doute.
The big One allait entrer de plain pied dans la vente de tourisme.
Depuis hier l’annonce est officielle, Google Flight Search ( GFS ) est né !
Le nouveau moteur de recherche devient le meilleur ( ? ) et le nouveau challenger des comparateurs de billets, aujourd’hui, et des Tours opérateurs on line demain.
Une bombe !
Pour l’instant limité en version test sur le marché intérieur US, il est déjà craint de tous et partout.
Est ce la fin des comparateurs de billets: Expedia, Opodo, Kayak ?
Est ce la fin des vendeurs en ligne ? Promovacances, Go, Edreams, Lastminute en France, en Europe…
Et les agences de voyage ? déjà en grande difficulté depuis l’avènement du web.
Et les sites des compagnies aériennes ?
Aujourd’hui pour chercher un billet, inutile de chercher, Google le fera pour vous.
Une ville de départ, un point d’arrivée, GFS compilera toutes les offres aériennes disponibles, selon le nombre d’escales, le meilleur prix, le type de compagnie, de siège etc…

Une fois corrigés les défauts, améliorés les points forts de cette version test de GFS ( cf article du New York Times ) les équipes de Mountain View se lanceront dans la vente directe ( aujourd’hui les ventes sont linkées sur les sites de vente en ligne des challengers ).

Déjà les observateurs font état de problème d’éthique à venir:
Panda sera-t-il toujours aussi neutre ? Comment les challengers apparaîtront dans les résultats de search ? Quelle politique de de SEM pour ceux-là ? Comment concurrencer l’affichage hypra rapide des résultats de Google ? etc.. Turbulences à venir..

Les parts de voie de Google sont tellement importantes sur tous les principaux marchés de vente de tourisme, que tout est à craindre pour les principaux opérateurs du secteur.
Les ventes de billets ne sont sûrement que la partie en pointe, la tête de pont d’un grand projet; il est en effet à parier que d’ici peu l’offre s’élargira: locations de voiture, packages dynamiques…
Affaire à suivre…

P Reine-Adélaïde

1 Comment

  1. Un billet très interessant, étant moi même dans le même secteur d’activité que je peux être que d’accord avec toi