Google Trusted Stores : nouveau gage de confiance ?

Google lance un nouveau service en faveur des internautes acheteurs : Google Trusted Stores, label de confiance pour les e-marchands.

Google Trsuted Stores

Google Trsuted Stores : futur label de confiance des e-marchands

Google a encore frappé ! Cette fois-ci il lance un nouveau service dédié aux sites e-commerce en faveur des clients.

En lançant Google Trusted Stores, Google souhaite mettre en place un label pour certifier les sites e-commerce digne de confiance. Ce label sera donné aux e-marchands, qui voudront bien laisser Google accéder à de nombreuses données plus ou moins confidentielles; telles leurs délais de livraison, délais de traitement des commandes, traitements des retours, nombre de retours, service client, etc…

Ensuite, si les sites respectent les “standards” imposés par Google, ils se verront apposer un badge Google Trusted Stores. Cependant Google n’a pas encore communiqué sur ces fameux “standards” pour l’obtention du label.

En échange, Google propose ainsi de protéger le consommateur, en lui proposant une aide gratuite, si l’internaute a bien sélectionné l’option “achat protégé” au préalable lors de sa commande. Attention il ne s’agit pas d’une assurance ou d’une garantie, mais uniquement d’une protection de la part du Géant de l’Internet. En cas de litige, Google se propose d’intervenir en tant que médiateur, mais seulement après une première tentative de résolution infructueuse de la part du clients lésé. Google interviendra donc directement auprès du cyber-marchand pour régler le litige. Si il échoue et que le client est bien dans son droit, Google remboursera l’achat du client.

Ce système existe déjà à travers les cyber-marchands eux-mêmes, mais également avec des prestataires externes aux sites e-commerce comme FIA-NET, Trustedshops, ifebo ou encore Lidoli ONDEMAND, le seul hic c’est que ces services sont payants, or google propose le même service gratuitement. De quoi en faire grincer des dents plus d’un !

Je pense que ce service va soit passer ou casser. En tous les cas si il fonctionne, on n’imagine même pas l’impact que ce badge aura sur la fréquentation des sites e-commerce et de leur CA, quand on voit déjà l’impact d’être black-listé ou mal référencé sur le moteur de recherche.

 

Marlène BLONDET – MBA MCI Part Time

@marleneblondet

Comments are now closed for this article.