Il était une fois… l’Asus EEEpc !!!

Voici maintenant presque 1 mois que ce petit bijou est sorti et qu’il fait également parler de lui, non pas grâce à ses particularités d’ultraportable « Lowcost » et son système d’exploitation sous Linux, mais plutôt à cause de la vente forcée de SFR de sa clé USB 3G et de cet ordinateur portable. Ce billet n’a donc pas pour but de faire un test de cet appareil mais plutôt d’expliquer le dur périple que j’ai endurer pour acquérir cet Asus EEEpc. Pour information, l’Asus EEEpc est distribué depuis le 29 Janvier, et on peut se le procurer normalement dans toutes bonnes boutiques SFR.

L’histoire débute décembre 2007 lorsque j’apprends qu’un Ultraportable « Lowcost », conçu par Asus, devrait sortir pour les fêtes de fin d’année. Quelques temps plus tard, la sortie s’en trouve bouleversé par l’annnonce de SFR, que ce portable sera distribué exclusivement dans les boutiques SFR via son offre 3G. Seul 10000 exemplaires seront distribués via les boutiques et 1000 seront réservables via Internet. Le prix est de 199€ avec l’achat combiné avec la clé 3G et 299€ pour l’achat d’un produit nu. Passons donc sur cet aparté commercial et revenons donc au fait que ce petit bijou comme j’aime à l’appeler, sera commercialisé maintenant non plus à Noël mais le 29 Janvier !!!!!!

Attendant la sortie avec impatience de cet EEEpc, je décide de me procurer un exemplaire combiné avec une clé 3G. Les réservations sont alors possible via la boutique de SFR sur le Web où 1000 exemplaires sont disponible. J’ai alors décidé d’acheter un appareil en boutique ce qui a été un très mauvais choix. Le premier jour de la sortie de cet appareil impossible de s’en procurer un seul si on n’a pas dormi devant la boutique. Pour information, seul 40 exemplaires étaient disponible dans la boutique SFR des Champs-Elysées !!! Je décide donc d’acheter l’Asus EEEpc sur internet en rentrant chez moi le soir. Ma commande passé, mes coordonnées rentrées, mes informations bancaires acceptées, ma commande est alors validé et je devrais la recevoir deux jours plus tard soit le samedi au plus tard. Et là c’est une surprise qui m’arrive en plein dans la figure lorsque je vois le lendemain ma commande annulé sur l’espace boutique SFR. Je dois donc me procurer un exemplaire en boutique SFR, ou autres FNAC ou Darty très mal apprivissionné voir pas du tout.

Le périple commence alors. Dès le jeudi, soit le 31 Janvier je décide de me rendre dans les boutiques les plus proche que je puisse avoir autour de moi, qui sont en plus les deux plus grosses boutiques soit celle de la Défense et celle des Champs Elysées. Et là aucun exemplaire n’est disponible dans les boutiques et les approvisionnements sont tout simplement inadmissible. En parallèle de ma conquête d’un Asus EEEpc, SFR perdait toute crédibilité cause de leur vente forcée qu’il y avait dans certaines boutiques ou que certains autres distributeurs pouvaient opérer. Je ne parlerais donc pas en détail de cela, car de nombreux blogs en ont parlé et de nombreuses personnes ont acheter leur Asus EEEpc plus de 350€… No comment !

Ma mission est donc de trouver un Asus EEEpc et de le trouver au bon prix ce qui devrait être facile car je suis intéressé par la clé 3G. Dans ma quête désespéré, une lueur d’espoir apparaît non pas en boutique SFR (qui sont soit pas réapprovisionné soit livré à 1 exemplaire par jour !!!!!!) mais chez Darty. Et là je le vois, il est là en vitrine n’attendant qu’un heureux propriétaire soit moi, en tout cas dans la théorie. Cependant, une fois le vendeur trouvé, celui ci m’apprends la triste nouvelle : il est déjà réservé… Et là c’est la déception, tout s’effondre. J’y étais presque. Je décide donc de me ressaisir et décide de reprendre ma quête plus décidé que jamais.

Ne croyant plus en découverte de cet Asus EEEpc, je commençais à perdre tout espoir même si cela faisait qu’une semaine de recherche. Et c’est en me baladant dans diverses boutiques technologiques que je vais peut-être trouver mon bonheur. Nous décidons alors avec mon compère (que l’on appelera Manu) de recherche de se rendre au Surcouf du Boulevard Haussmann en premier lieu pour voir le futur mobile de Manu. Et là, que vois-je, est-ce la résurrection ? Oui, le vendeur a bien reçu des Asus EEEpc et 70 pour être exact alors que SFR n’en a reçu que 1 voir pas du tout.

Mon achat est enfin réalisé et alors que je croyais que tous mes « tracas » étaient enfin terminé, je m’étais complétement trompé… Comme je vous le disais j’ai pris la clé 3G, sauf que Surcouf (ndlr : qui sont très malin) ne m’ont pas donné une sim 3G et donc du coup je ne peux encore pas utilisé ma clé alors que je paie 29,90€ !!! Ma nouvelle quête n’est donc plus l’Asus EEEpc lui même mais la sim 3G. Au passage, SFR reste tout de même un très mauvais acteur dans cette opération car j’ai voulu changé ma clé en boutique SFR mais il faut le faire chez Surcouf, c’est pas possible chez nous. Allez comprendre !!!???

Voilà sinon pour tout de même revenir sur mon achat, vous trouverez de très bons tests ou réactions sur les blogs suivants : blogeee.net ou encore eee-pc.fr ou alors un très bon billet sur le blog Presse citron.

L’asus EEEpc est donc un très très bon achat et j’en suis plus que satisfait. Je le recommande vivement pour toutes personnes qui sont Internet addict comme moi ou encore qui souhaite un PC ultraportable pour un prix très faible et ouvert à toute possibilité. Le système d’exploitation est Linux et demandera de se faire la main avant de pouvoir le maitriser totalement.

Voilà pour conclure, un très grand bémol à SFR qui a très mal fait son travail et à Asus qui aurait pu perdre beaucoup au niveau de son image.

MAJ : Ma clé 3G fonctionne maintenant gràce à une très bonne réactivité de la part de la boutique SFR de la Défense. Je dois dire que je suis assez bluffé par le débit que cette clé apporte pour surfer sur le web…

Guillaume PAIN – Promotion 2008 – MCI Next Generation

1 Comment

  1. vraiment tres jolie!