Incroyable rentrée !!!!

Bonjour à tous,

C’est la rentrée, dans quelques semaines les nouveaux étudiants du 3eme cycle Marketing/ Commerce sur Internet vont arriver..et ce blog reprendre son rythme de post. Mais avant cela la vrai rentrée, avec une affluence record , l’évenement à ne pas manquer est :

Ecommerce2006_entete_ecommerce<"L'événement incontournable de la rentrée 2006 !"
3eme Convention E COMMERCE / E MARKETING  / E PUB
Du 12 au 14 septembre 2006 au Palais des Congrès de Paris
150 orateurs, 100 exposants, 6000 professionnels attendus
Programme, liste des exposants et inscription gratuite sur :
www.ebusiness.info

A cette occasion nous profitons pour publier l’interview de son créateur ALAIN LAIDET

Alain_laidetjpeg

netvince : Bonjour Alain, pouvez vous nous présenter votre parcours personnel ?

Je suis journaliste professionnel depuis 1987 et spécialisé depuis le début dans les relations entre l’économie et les nouvelles technologies.  J’ai travaillé 10 comme free lance pour des journaux techniques (01 Informatique, Télécoms Magazine) ou des quotidiens comme Libération. Après un très gros dossier dans 01 sur le commerce électronique en 1995, on est venu me chercher pour lancer un titre dédié. Restait à impliquer un éditeur … que nous n’avons jamais trouvé.

netvince : Depuis quand existe e-business.info et quelles sont vos activités ?

J’ai décidé en 1996 d’être l’éditeur du site que je voulais lancer. Nous avons été les 1er au monde à déposer la marque e-business (avant IBM), mais cela n’a pas évité à la première version d’être un échec économique. On trouvait à l’époque quelques personnes pour lire en ligne, mais personne pour financer par de la pub. Fin 96, nous avons doublé le site en ligne par une lettre papier payante, un modèle économique mieux appréhendé par nos clients. Notre premier annuaire des prestataires est sorti en mars 1998 (nous venons de lancer la 14ème édition). Aujourd’hui, nous proposons un dispositif d’immersion dans le e-business qui compte 4 volets :
- une revue de presse quotidienne gratuite sur le e-business (schématiquement, nous partageons notre veille) ;
- un bimestriel, les Cahiers du e-business, dont chaque N° est thématique ;
- toujours notre annuaire
- et surtout des conférences et conventions thématiques (e-commerce, e-achat, dématérialisation, etc.). Nous avons reçu 15 000 auditeurs l’an passé.

netvince : Que pensez-vous de la formation de 3eme cycle MCI ?

C’est avant tout , une des plus ancienne du marché, elle a traversée la « bulle » , ce qui est bon signe et dispose donc d’une communauté d’ancien efficace. Ensuite, le corps professoral est composé quasiment uniquement de pro que je rencontre d’ailleurs dans mon activité. Enfin, l’équipe pédagogique fait tout pour « coller » au marché et  je crois que c’est ce qu’un jeune cherche pour trouver un job. ;-)

netvince : Je crois savoir que vous allez coacher un Mission de conseil Opérationnel avec un groupe de la prochaine promotion 2006-2007, pourquoi avoir choisi MCI ?

Je pense qu’il y a une collaboration très fructueuse à élaborer. Nous n’avons jamais le temps d’interroger systématiquement nos orateurs sur leurs souhaits de thèmes de conférences, ni nos auditeurs sur la qualité des interventions ou sur les thèmes qu’ils souhaiteraient voir traiter. Ce faisant,  il y a une mécanique de veille à créer, notamment sur les aspects e-pub et e-marketing, et donc  une mission globale d’écoute du marché. Ceux qui y participeront en tireront parti pour eux aussi, je pense. Mais pour mener à bien ce type d’étude, il faut des personnes qui connaissent ces sujets. C’est la raison pour laquelle la Mission de Conseil Opérationeld et MCI me paraissait bien adaptée.

netvince : SI vous aviez a conseiller un jeune qui voudrait se lancer dans les métiers du emarketing et de l’ebusiness, que lui diriez vous ?

Qu’il a 200% raison et que l’avenir est clairement dans ces métiers. Qu’ils se complexifient et s’élargissent à vue d’œil et qu’enfin les besoins commencent à réellement affleurer dans les moyennes et grandes entreprises. Autrement dit, ils ont toutes chances d’être « time to market » en terme de carrière.

netvince : Quel est votre site préféré et pourquoi?

S’il s’agit de celui que j’utilise le plus … Boursorama. Il y a un suivi d’actualité simple et intéressant. Normal, c’est de l’économie + de la high tech… On ne se refait pas.

netvince : Comment ressentez vous les 2 prochaines de l’ebusiness en France ?

Les analystes du Gartner avaient proposé en 1997 une courbe de croissance du e-business qui est en tous points respectée : très fort « hype » jusqu’en 2000 (la fameuse « bulle) ; Une phase de retombée du soufflé pendant 2 à 3 ans. Une entrée, enfin, dans le véritable âge du e-business en 2005, avec une croissance continue jusqu’en 2009 – 2010. Cette phase correspond à l’intégration réelle des solutions e-business dans l’entreprise. En 2006, nous sommes donc exactement à l’amorce de cette courbe de croissance. Je connais des perspectives moins réjouissantes…

netvince : Merci beaucoup
De rien

Comments are now closed for this article.