Internet Mobile: résultat de l’étude Opinionway pour IAB

L’étude « Internet et la téléphonie mobile » réalisée par Opinionway pour le compte de l’IAB (publiée en Mars08)

décrypte les principaux usages des français vis-à-vis de l’internet mobile et donne un éclairage intéressant sur les perspectives du marché .

Voilà en synthèse, les éléments clés :

# 1 – Pénétration de l’internet mobile :

L’utilisation de l’internet mobile n’est encore que modérée puisque seules 1/3 des personnes interrogées ont déjà utilisé l’internet mobile….

L’intention d’usage dans les 6 prochains mois est légèrement supérieur puisqu’il s’établit à 38%.

Cette proportion varie considérablement avec l’âge puisque l’internet mobile a déjà été utilisé par 60% des 18-25 ans …mais 10% seulement des 50 ans et +

# 2 – Usages de l’internet mobile:

Les principaux usages sont de nature “consultatifs / informatifs” :
- relever les mails 63%
- suivre l’actualité 60%
- consulter la météo 52%

suivent les usages que je qualifierai “de nature à faciliter la mobilité physique”
- consulter le traffic routier : 45%
- consulter les horaires de transport : 42%

beaucoup moins plébicités, les usages “transactionnels” tels que :
- faire des enchères sur ebay 18%
- passer une commande 15%
- ou effectuer une opération bancaire 15%

# 3 – Lieux et contexte d’usages

De manière assez surprenant, l’internet mobile est majoritairement utilisé en usage « sédentaire » à plus de 60% :
Au domicile 65%
Chez des amis 62%

On retrouve néanmoins des usages liés à la « mobilité » dans des proportions élevées : – Dans des transport en commun 58%
- Dans un train 53%
- En marchant 51%
- En voiture 41%

Le téléphone est avant tout utilisé dans 2 contextes principaux: – pour accéder à internet quand l’ordinateur pc ou portable est « inaccessible » pour 73% des répondants,
- pour combler un temps d’attente : 50%

# 4 – Freins

- le prix ressort comme principal frein à l’utilisation de l’internet mobile et ce malgré les forfaits illimités
- juste derrière, on retrouve l’inadaptation des sites web aux mobiles (ergonomie des sites wap…)
- et enfin, les terminaux portables (écrans trop petits) nécessitent encore des ajustements pour faciliter l’usage du surf …si on juge par le développement fulgurant des smart phones, ce dernier point ne devrait pas constituer un frein longtemps.

# 5 – Perspectives d’évolution des pratiques :

  • Les pratiques les plus courantes aujourd’hui (> à 60% des usages) vont perdurer et resteront parmi les plus courantes demain :

- consulter et envoyer des mails : 66% vs 63%,
- suivre l’actualité : 60% vs 56%

  • Les pratiques directement liées à la mobilité physique vont croître plus vite que les premières (+15 pts vs auj) :

- information sur l’état du trafic routier : 58% vs 45%
- consultation d’horaires de transport : 58% vs 42%

  • Et enfin, certains usages encore très peu développés aujourd’hui vont visiblement émerger, si l’on en croit les déclarations des répondants (+20 à 30 pts vs auj) :

- passer une commande : 45% vs 15%
- effectuer des opérations bancaires : 45% vs 15%
- consulter les cours de bourse 37% vs 13%
- jouer en ligne : 35% vs 16%

Pour en savoir plus, résultats de l’étude à l’adresse ci-dessous:
http://www.opinion-way.com/pdf/opinionway-iab-internet_&_la_telephonie_mobile-pres.pdf

Rédigé par N Gaillard, MBA MCI PartTime 2008

Comments are now closed for this article.