Interview de Charlotte Fauchey, Responsable Marketing Online de Weekendesk.fr, leader sur le marché du court séjour en France

Interview Charlotte Fauchey

Notre stage approche et je me pose encore la question suivante : dois-je aller chez l’annonceur ou plutôt en agence ? En vue d’éclaircir mes idées j’ai donc décidé d’interviewer Charlotte Fauchey responsable marketing online du site weekendesk.fr.

Bonjour Charlotte, pourrais-tu nous parler de ton parcours professionnel du web ?

Tout a commencé en 2005 chez Expedia, j’y ai effectué mon premier stage web dans l’équipe supply en tant que coordinatrice merchandising pour les points de vente France expedia.fr et anyway.com. Puis j’ai rejoins une plus petite OLTA (Online travel agency) Promovols.com/ Promosejours.com qui m’a permis d’avoir une vision plus globale des rouages d’un site e-commerce. J’ai ensuite rejoins Weekendesk.fr en août 2008 au poste de responsable marketing online que j’occupe aujourd’hui.

Quel est le cœur de l’activité de Weekendesk.fr ?

Weekendesk.fr est parti d’un constat simple, la France est la destination préférée des Français, ces derniers fragmentent de plus en plus leurs séjours et partent moins longtemps et près de chez eux (à moins de 2 heures en voiture en moyenne). Et weekendesk.fr répond à ce constat en proposant des courts séjours thématiques dans des hébergements de caractère partout en France réservables en ligne.

Pourrais-tu nous expliquer ton rôle ?

En tant que responsable marketing online, mon rôle est de rapporter un maximum de trafic qualifié sur weekendesk.fr afin de doper les ventes. Le trafic va se répartir sur plusieurs canaux: le search marketing (SEO et SEM), l’affiliation, les partenariats, le display mais mon travail ne s’arrête pas là. Je suis également garante de la bonne transformation de ces visiteurs en clients grâce à une optimisation constante de l’ergonomie du site et de la UI (user interface) et à un relai merchandising efficace. Nous travaillons également sur la relation client afin d’envoyer des campagnes mail toujours plus ciblées à nos clients et prospects. Nous soignons notre plan marketing afin de proposer des promotions en adéquation avec les périodes de l’année sur notre site et nous proposons également notre offre en marque blanche à d’autres sites en affinité avec notre cible.

Peux-tu nous parler de la cible et nous donner quelques chiffres concrets ?

Nous cherchons à toucher des populations plutôt urbaines et csp+ et idéalement en couple (ce qui est préférable pour partir en week-end !). Pour ce qui est de la volumétrie, nous avons récemment atteint le million de visites en décembre, ce qui ne peut que présager un trafic encore plus prometteur à l’arrivée des beaux jours. Du coté « rubriques », ce n’est plus un secret pour personne mais dans le voyage le « dernière minute » et d’une manière générale tout ce qui est estampillé promotionnel a la cote, la Saint Valentin est également une grosse période pour nous, le week-end romantique restant une valeur sûre pour notre marché.

Si je te parle des réseaux sociaux ça t’inspire quoi ?

Nous sommes présents sur Facebook mais malgré l’engouement général sur ce créneau, et peut être au risque de te décevoir, ce n’est pas ma priorité en 2010, ce qui ne m’empêche pas de garder un œil attentif à ce qui se passe du coté des réseaux sociaux.

Les objectifs de Weekendesk.fr pour l’année 2010 ?

Tout cela reste bien sur très confidentiel, mais nous sommes conscients que nous ne serons plus les seuls sur ce créneau en 2010 et que nous allons devoir faire évoluer le site et notre positionnement pour rester les leaders sur le marché du court séjour thématique en France.

Merci Charlotte d’avoir partagé avec nous ton expérience !

Aurélie HORMAN MCI Full Time Promotion 2009/2010

3 Comments

  1. Sophie Trottier - e = MCI

    Weekendesk a été le premier à proposer des offres packagées “one shot” ou courte durée sous forme de coffret cadeau. Mais il est clair que, vu l’arrivée de nouveaux entrants et l’entrée notamment de la grande distribution sur le créneau, cet acteur doit se renouveler. Pour garder l’avantage de la prime au premier, il faut rester innovant…

  2. PATRICIA

    et pour le stage on reste sur sa lancée.Il reste tant à faire mais selon quele strtaégie car chez eux cela change assez régulièrement et compte tenu du marché ca doit pas etre evident ?

  3. Merci Charlotte pour cette interview