Interview de Clément Biger, ancien MCI

Peux-tu présenter ton parcours universitaire ?

Après un bac ES à Rennes, je suis parti à Reims où j’ai suivi le programme international (CESEM) de Sup de Co Reims. Dans le cadre de ce cursus, j’ai passé les deux dernières années à Sydney et ai donc pu obtenir à la fois un diplôme français et un Bachelor Australien. Bref, une expérience intéressante!

Pourquoi as-tu décidé d’intégrer MCI ?

Avant même d’intégrer le CESEM, mon projet professionnel était déjà suffisamment avancé pour que j’ai cette volonté de travailler dans le Web. Suite à ma formation initiale, m’ayant apporté les bases commerciales généralistes et un aspect international qui me tenait particulièrement à cœur, j’ai donc cherché à suivre une formation spécialisée en marketing sur Internet. Le tour des diverses formations fut rapide, la majorité des programmes « e-business » étant plus axés ERP/Progiciel intégrés/etc, bref des aspects intéressants… mais assez loin de ce que j’envisageais ! Je me suis donc logiquement dirigé vers MCI, première formation de ce type lancée en France. Ma décision a été facilitée par la prise de contact avec des anciens, Raphaël Gilmas et Alexandre Boudier, que j’avais pu croiser sur leurs blogs respectifs.

Quel est ton parcours professionnel depuis MCI ? Correspond-t-il à tes attentes ?

En fin de formation, j’ai souhaité faire un stage en start-up, afin d’expérimenter la vie professionnelle dans ce type de structure assez spécifique. C’est donc avec plaisir que j’ai rejoint Wengo en tant que chef de projet web. L’intérêt de Wengo était de disposer des ressources en interne, permettant de gérer en direct les projets, tant en terme de développement que de créations graphiques. Malgré un stage logiquement de « pré-embauche », je n’ai malheureusement pas pu y être embauché en fin de stage, pour des raisons budgétaires. J’ai donc dû passer à autre chose, et c’est en partie grâce à mon supérieur chez Wengo (ayant transmis mon CV) que j’ai pu passer un entretien chez Chewing-Com, agence du groupe Isobar. Le contact est bien passé, et j’ai donc rejoint Chewing-Com en octobre 2007 en tant que Consultant Junior. Ce parcours correspond en effet à mes attentes car il m’a permis jusqu’à présent d’expérimenter divers métiers en un cours laps de temps, me donnant une vision d’ensemble sur un certain nombre de projets. A suivre.

Peux-tu nous décrire tes fonctions actuelles ? Sur quels projets as-tu travaillé ?

JEn tant que Consultant Junior chez Chewing-Com, je suis intégré au pôle conseil. Mon rôle est donc un rôle d’avant-vente, consistant à répondre aux appels d’offres sur divers projets Web, qu’il s’agisse de sites de marque, sites portails, sites e-business, sites événementiels, campagnes e-pub, etc. Concernant les secteurs d’activité, là encore la diversité est présente, avec des projets dans l’agro-alimentaire, l’industrie pharmaceutique, l’automobile, la presse, etc. En résumé, c’est un poste très varié, tant pour les projets que les secteurs d’activité.

Quels sont les enseignements MCI qui t’ont le plus aidé dans ta vie professionnelle / ou qui t’ont le plus marqué ?

Certains cours m’ont semblé particulièrement intéressants, bien que pas nécessairement exploités au maximum. Le cours d’Emmanuel Valluche par exemple, en gestion de projet, me semble très constructif, car il reflète bien l’intégralité d’un projet Web. Cette application pratique consistant à aborder un site internet des phases initiales de réflexions sur le projet aux présentations d’un livrable défini (maquettes, business plan, etc.) en passant par des présentations intermédiaires est pragmatique mais efficace.

Parle-nous un peu de ton blog (date création, thème, audience). Penses-tu que cela t’a aidé professionnellement d’avoir un blog ?

J’ai créé mon blog (Web News – Web Marketing) en Mars 2006 (bientôt le 2e anniversaire !) pour pouvoir parler de sujets variés autour de l’actualité internet et marketing sur internet, partager mes lectures, etc. Tenu à jour très régulièrement à sa période phare (1 article par jour environ), je tiens aujourd’hui plus que difficilement ce rythme et fais en sorte de publier 2 articles par semaine ou plus si possible. L’audience est très modeste, d’environ 2500 visiteurs uniques par mois. (Et une centaine de lecteurs via le flux RSS) Pour le deuxième anniversaire de ce blog, je passe un coup de peinture et le migre de Dotclear à WordPress, en espérant pouvoir le passer en ligne en début de semaine prochaine. Alors restez branchés. Concernant l’utilité professionnelle, le blog m’a clairement aidé oui. J’ai tout d’abord obtenu un stage chez Altaïde (cabinet de recrutement et de conseil spécialisé high-tech/startups) alors que j’étais encore en Australie. Contacté par e-mail, c’est ensuite grâce à un entretien par Skype que j’ai été pris en stage… à 16 000km de là ! Ensuite, c’est en lisant le blog de Patrick Amiel, directeur marketing chez Wengo, que j’ai pu obtenir mon stage MCI. Je l’ai contacté, et même si ce n’est pas mon blog qui a entraîné la décision de me faire confiance pour ce stage, je pense que ça a joué. Enfin, pour mon emploi actuel, je ne pense pas que ça ait réellement joué, mais le blog reste pour moi un moyen (parmi beaucoup d’autres ) de faire preuve de sa curiosité et de montrer son point de vue, d’échanger sur sa veille : des éléments clés dans un secteur comme l’Internet.

Quelles seront selon toi les tendances web des prochains mois?

Je pense que l’une des principales tendances marquantes sera le passage progressif de la population au Web Mobile, qui commence déjà à se démocratiser. Les nouveaux terminaux (iPhone, PDA, etc.) sont de plus en plus orientés vers le Web, et les actions d’acteurs Web vers le mobile (Google et son Google Androïd, Mozilla et son Firefox Mobile) ne font que confirmer cette tendance.

Quels conseils donnerais-tu aux MCI 2008 ?

Veille, Curiosité, Passion. En quelques mots donc, s’intéresser à ce qui se fait, ce qui pourrait se faire dans les mois à venir, réfléchir à ça, et pourquoi pas lancer un blog pour partager sa veille, même si je dois avouer que c’est assez chronophage…

Merci beaucoup Clément pour cette interview !

Marylène Moreau | promotion 2007/2008 “Next Generation

1 Comment

  1. Clément

    Merci pour l’interview.
    Je tenais simplement à signaler la sortie de la nouvelle version de mon blog, bien plus joli maintenant ;).