Interview de Jean François Ruiz

Bonjour Jeff,
Tu es une figure célèbre du web et et à l’origine des évènements « Webdeux Connect » où j’ai pu te croiser, sans parler des nombreuses soirées de blogueurs nous nous sommes retrouvés l’un et l’autre. Jean François Ruiz est pour beaucoup synonyme de « Ziki » or tu viens de quitter Ziki pour de nouveaux horizons en créant ta propre société de Webmarketing « PowerOn ».
Tu viens également d’organiser la « StartUp Academy » ayant pour but d’aider 3 startups sélectionnées sur plusieurs mois (parmi 91 candidats).
Pourrais tu nous expliquer un peu ton parcours et comment tu t’es lancé sur le web ?

Je suis tombé dedans étant petit : 
Première connexion en 1994 au collège, puis en 1996 à la maison ou je m’ouvrais au monde internet et aux communautés en ligne via les newsgroups, le chat IRC, les forums…
 Puis j’ai toujours gardé un pied dans le Web depuis, avec plus ou moins d’activité. J’ai été très local dans mon approche du web lors de ma formation en école d’ingénieur ou l’on a monté pas mal de services on et off-line dans le Club Informatique et la Junior Entreprise que j’ai crée à l’ESISAR.
A ma sortie d’école, j’ai ouvert Webdeux.info (en novembre 2005) puis je suis aller faire un saut chez Capgemini en tant qu’intégrateur. Le blog m’a permis ensuite d’intégrer l’équipe Ziki pour le lancement de la version Française.
Aujourd’hui je continue dans le Web avec la création de l’agence PowerOn.

Tu es sur de multiples fronts, en dehors de ceux déjà cités :
MonetiwebScreencast… et tu es aussi le Président de “Point Triple” :
peux tu nous décrire brièvement ce qu’est Point Triple et quels sont les buts de votre association ?

Voici le but de l’association tel que décrit dans les status :
 L’association Point-Triple à pour but l’agrégation et la mise en réseau de compétences, savoir-faire et expériences autour des technologies de l’information et de la communication en général et de l’Internet en particulier. L’association contribue au développement d’activités et d’initiatives sur cette thématique et participe à l’élaboration de projets et d’actions dans cet objectif.
Donc Point-Triple est un lieu d’échange entre passionnés de Web qui se réunissent pour partager bonne pratique, projets et idées dans le domaine du Web.
Notre dernière création (en cours) est un réseau de diffusion d’annonces d’emploi dans les métiers du web : jobs.point-triple.com.

PowerOn est une agence de Webmarketing.
Comment envisages-tu l’avenir du marketing dans les prochaines années : son développement sur le web semble non seulement inéluctable mais il devrait se faire largement au détriment du off-line.
As tu également ce sentiment et est-ce la raison qui t’a poussé à créer cette agence pour accompagner les clients du off vers le on ?

La raison qui m’a poussé à créer cette agence est surtout due aux sollicitations toujours grandissantes de sociétés souhaitant se faire connaître et gagner en visibilité.
Ayant développé une expertise assez unique en france sur la mise en place de plans de communication originaux visant à rapprocher les marques de leurs consommateurs via les blogs (entre autres), j’accompagne aujourd’hui mes clients (qui ne sont pas forcément présents sur le “off” comme tu dis mais) qui s’intéressent à la promotion de leur produits et services via le canal internet.
La tendance montre clairement que les budgets marketing vont de plus en plus s’orienter vers le numérique pour des raisons simples d’une plus grande traçabilité du ROI. Je pense que dans les années à venir et surtout avec la crise actuelle, les annonceurs et webmarketeurs vont de moins en moins se faire “allumer” en achetant de la visibilité au CPM mais plutôt essayer de mettre en place de vrais systèmes d’acquisition client.

Comme tu le sais, je suis retournée à l’école et avec mes 20 collègues de notre promotion MBA Marketing Commerce Internet, nous sommes très friands de conseils pour nos projets futurs. Quels seraient les tiens vis à vis des perspectives du métier de web-marketer ?

Etudiez les rudiments du SEO, pratiquez le SEM (encore et encore), intéressez vous aux stratégies de créations de contenus pour valoriser les produits et services des sociétés qui vous feront confiance. Faites de la veille, inscrivez-vous à des newsletters de spécialistes, lisez, pratiquez, lisez, testez, lisez, apprenez, lisez… Bref vous m’avez compris, les techniques évoluent très vite et pour rester dans la boucle il va falloir en permanence mettre à jour vos savoirs faire pour faire la différence.
Enfin, pensez également à développer votre marque personnelle et votre réseau que vous pourrez activer pour vos besoins, ou les besoins de vos clients.

Je te remercie d’avoir pris sur ton temps pour me répondre
Claudine Elisseev – MBA MCI Part-time

Comments are now closed for this article.