Interview de Romain RISSOAN. Gagnez son dernier livre : “Réseaux sociaux : optimisez votre ROI”

Voici une interview de Romain RISSOAN, consultant formateur et auteur de l’ouvrage “Réseaux sociaux : optimisez votre ROI” (Editions ENI)

Réseaux sociaux - optimisez votre ROI

Bonjour Romain, et merci de vous prêter à cet exercice. 
En quoi consistent vos activités ?

J’ai deux activités complémentaires : consultant formateur en réseaux sociaux, et Community manager pour le réseau de formateur Optédif.

La première activité sert la seconde. Animer physiquement un réseau de formateurs de plus de 300 personnes est juste impossible avec des méthodes traditionnelles (email, téléphone). Aussi, je me suis naturellement intéressé aux réseaux sociaux numériques et j’en ai écrit deux livres.

J’ai deux types d’interventions pour les entreprises : des interventions de sensibilisations pour comprendre le phénomène et anticiper les problématiques, et des interventions auprès de professionnels avertis sur le sujet en quête de meilleurs résultats. Car sur les réseaux sociaux, les résultats sont souvent maigres. 

Qu’est-ce qui motive les PME à adopter les réseaux sociaux ? Quelles sont leurs réticences ?
Deux choses les motivent : L’effet de mode et l’idée de conquérir de nouveaux clients.

Les entreprises souhaitent s’investir sur les réseaux sociaux pour tenter une approche innovante et « fun ». Lorsqu’en plus on leur présente les statistiques habituels du nombre de membres Facebook et des success story sur les réseaux sociaux, celles-ci s’imaginent déjà réaliser des milliers de ventes supplémentaires grâce aux réseaux sociaux.

Quels sont les atouts d’un bon réseau social ?
Sur quel réseau êtes-vous le plus présent, lequel préférez-vous ? 
Je dirai qu’un bon réseau social est un réseau qui amène du ROI. Mais on ne peut définir un bon réseau social qu’en fonction d’un objectif. Certains favorisent les micro-interactions (Comme Twitter, Instagram ou Foursquare), d’autres les conversations (Facebook, Google+), d’autres les mises en relation (Vidaeo, LinkedIn). Il faut donc utiliser le bon réseau social pour le bon objectif.

J’essaye d’être omniprésent et désormais j’essaie de privilégier Google+ qui répond en tous points à mes objectifs professionnels et qui en plus apporte des retombées en référencement très prometteuses.

Dans votre dernier ouvrage sur les réseaux sociaux, vous donnez des conseils concrets aux entreprises présentes sur les réseaux sociaux. Pour résumer, quels sont les 3 conseils principaux à suivre pour une PME souhaitant optimiser son ROI sur les réseaux sociaux ?

Je donnerais 3 conseils :

1. Réfléchissez à votre identité, définissez-la en interne, et exprimez-vous librement sur celle-ci. Pour que les choses réussissent, elles doivent être naturelles et originales.

2. Trackez et monétisez votre activité. Toute action doit avoir une valeure financière et doit être mise en corrélation avec un gain financier à atteindre. Par exemple, si votre client vous rapporte en moyenne 50€, interrogez-vous sur le coût de votre temps passé sur les réseaux sociaux. Vous réaliserez qu’en réalité, ce n’est pas à vous de passer du temps mais à votre communauté, vous n’êtes qu’un fédérateur de communauté, pas l’acteur principal.

3. Organisez votre média planning, cela vous fera gagner du temps et vous permettra d’optimiser votre organisation.

Quelle évolution voyez-vous dans un avenir proche ? du point de vue de la profession de consultant ? des PME ? 
Les réseaux sociaux « inutiles » s’essoufflent. Facebook, devient ce que Microsoft est devenu à la micro-informatique alors que Google+ devient ce qu’est devenu Apple.

Le métier de consultant va se vulgariser et pour les PME nous allons bientôt passer au Web 4.0, un web intégré aux offres commerciales… Juste une contrainte importante : la CNIL…

Merci Romain pour cette interview.

Retrouvez Romain sur : http://reseaux-sociaux-roi.fr/… et sur les différentes réseaux : Twitter, Google+, Facebook 
Pour en savoir plus sur Optédif : http://optedif-formation.fr 

Romain a gentiment offert un exemplaire de son ouvrage “Optimisez votre ROI sur les réseaux sociaux”. Je vous propose donc de le gagner par tirage au sort. Le gagnant sera désigné le 1er février parmi les commentaires postés sur cet article. Alors… à vous de jouer ! 

Stéphanie Collaudin
Promotion MBA MCI 2012-2013 Full time

12 Comments

  1. Intéréssant ! Je crois qu’il est important pour une marque de réussir à trouver un bon axe de communication sur la durée. Un ton original (pas toujours évident), des informations pertinentes, des promotions UNIQUEMENT pour la communauté.

    En gros, cela revient toujours à la même chose –> Connaissance du client et moyen que l’on se donne pour réussir (R.H, promo, etc)

    Merci pour cette interview ;)

  2. Merci à Romain RISSOAN et à toi Stéphanie pour cet interview exclusive ! Réseaux sociaux et ROI, un sujet dans l’air du temps en effet (bien que certains chefs d’entreprise ne comprennent toujours pas l’utilité et l’importance des réseaux sociaux pour une stratégie)! Peut-être aurais-je le plaisir de lire ce livre ?! (Suis-je la grande gagnante du tirage au sort ?!).

  3. Jérémy.B

    Bonjour,

    Il est clair pour toutes les PME ayant investit beaucoup de temps et parfois même de l’argent, il est primordial de savoir optimiser son ROI.
    Comme vous l’avez précisé, beaucoup d’entreprises se ruent sur les réseaux sociaux en pensant que c’est l’Eldorado. Mais la réalité est tout autre et c’est un travail de longue haleine pour arriver à un bon taux de transformation.

    Merci pour l’interview

  4. Très intéressant, Merci Stéphanie

  5. Alexandra

    Merci pour cette interview .
    Les informations complètent nos connaissances.

    A.

  6. agentit

    Si le ROI n’est pas toujours aisé à estimer, Romain a tout de même glisser un des aspect qu’il faut aussi prendre en compte : l’optimisation du referencement que cela peut amener.
    Interview intéressant.

  7. Marlene Blondet

    Merci, interview très intéressante, les réseaux sociaux sont en perpétuelle évolution et il est intéressant de parler ROI, car c’est le but d’une entreprise qui mise une stratégie sur les réseaux sociaux au final.
    Les conseils ont éveillés ma curiosité … notamment le conseil n° 2

    Merci de compléter nos connaissances.

  8. allou

    Interview très intéressante j’espère avoir l’occasion de lire son livre !

  9. Je ne suis pas sure qu’il faille tant raisonner en terme de ROI sur les réseaux sociaux. Simplement, maîtriser sa visibilité, sa réputation, identifier ou caractériser ses ambassadeurs de marque peuvent être de bons objectifs. L’important, lorsque l’on met le pied dans les réseaux sociaux, reste d’avoir un objectif. Et tant mieux s’il est qualitatif plutôt que quantitatif… Merci pour cet article intéressant

  10. @Cla_Que, Je suis d’accord que raisonner en permanence en ROI rend le sujet un peu simpliste. Mais d’un certain point de vue la notion de ROI peut rester présente à mon sens, même en termes d’e-reputation : Par exemple si je veux protéger mon image, ma marque c’est que je considère que sa dégradation peut faire chuter mon image et donc mon activité de 100K€. Sachant que mon action de protection d’e-reputation va me permettre d’éviter cette perte, un investissement de 10K€ dans les médias sociaux me ferait donc un ROI de 100/10 = 1000%.
    C’est une forme de normalisation que de parler de ROI à mon sens.

  11. mcipromotion2011

    Bonsoir
    Chose promise, chose dûe : nous sommes le 1er février, et je viens de faire le tirage au sort de notre jeu-concours, avec cet outil : http://www.dcode.fr/tirage-au-sort-nombre-aleatoire

    … et la gagnante est Clémentine !
    Bravo Clémentine, merci de me recontacter pour l’envoi du livre.
    Merci à tous pour votre participation !

    Stéphanie

  12. LAB

    J’arrive trop tard pour le concours. Absolument en phase avec l’esprit de cet article et de ce bouquin que je n’ai pas lu. En revanche, j’ai bien lu celui-ci, après deux jours de formation avec l’auteur, dans le cadre d’un montage d’activité.
    http://www.irma.asso.fr/Musique-et-strategies-numeriques
    Ancien cadre de l’industrie pharmaceutique, mais surtout musicien depuis toujours, j’ai toujours été très gourmand de tout ce que le numérique a apporté en ressources créatives, et ce dans un rapport coût/créativité/efficacité proprement hallucinant quand on est né en 1970, et quand par exemple, les premiers sampleurs valaient l’équivalent de 1800 € aujourd’hui, à l’époque de Windows 2000 !
    La contrainte n’est jamais un problème, il y a toujours en face des solutions, et contrairement à bien des croyances, il n’y a pas d’âge pour apprendre, dès lors qu’il y a la volonté, l’implication, et en face, une pédagogie adaptée, pour résumer.
    Tout est dit ici:
    http://www.dailymotion.com/video/x1cufv_jean-leloup-1990_music#.URTtVB12TE0
    Une question, peut-on se procurer ce livre pour un kindle, et si oui, est ce que je peux avoir une réduc ? ;)