Interview d’un ancien MCI promo 2010/2011 : Yannick Taes Responsable Webmarketing chez Ennov

Yannick Taes

Yannick peux-tu nous présenter ton entreprise ? (Son positionnement, marché, tendances, etc.)

www.ennov.com: est un éditeur de logiciels de Gestion Electronique de Documents (GED), de gestion des workflow (BPM) et d’essais cliniques.  Nous sommes particulièrement présents sur le secteur de la santé en équipant les Hôpitaux, les laboratoires de recherche, l’industrie pharmaceutique etc. En réalité, nous sommes capables de répondre à tous les besoins en matière de gestion documentaire ou de gestion des processus ou d’essais cliniques. C’est la grande force d’Ennov : simplicité, facilité de paramétrage, pour multinationales ou PME. En somme, la performance pour tous.

A qui s’adresse le site ? 

Notre nouveau site s’adresse à 3 types de clients : les potentiels utilisateurs de nos solutions, les responsables métiers et les directions informatiques. Nos clients ont un niveau informatique très hétérogène, et Ennov prend en compte cette problématique en proposant une solution qui est paramétrable par les opérationnels après quelques heures de formation seulement.

Quand aux utilisateurs, il suffit de leur faire une démonstration de quelques minutes pour qu’ils puissent l’utiliser. L’usage fait le reste.

Comme je te l’ai dit, nous pouvons répondre à de multiples besoins : la gestion des réclamations clients, le traitement du courrier, le lancement de produits, pour ne citer que ceux là, mais une grande majorité de nos responsables métiers appartiennent aux directions qualité.

Quel logiciel/ plateforme/CMS utilises tu pour la création et la mise à jour du site ?

Le site est développé en Joomla. Il a été choisi car nous voulions rester indépendants et en mesure d’apporter la moindre modification très rapidement et simplement.  Nous n’avons donc pas eu à passer par une agence et j’ai pu prendre en compte l’ensemble de la création du site, sauf la partie design qui a été réalisée en étroite collaboration avec Grégoire de Gevigney notre graphiste (www.gdegevigney.fr). En outre, plusieurs personnes de la société maîtrisent cet outil et ont pu apporter leur pierre à l’édifice.

Quels sont selon toi les critères de réussite d’un site aujourd’hui ?

Dans mon cas, un site qui fournit des leads qualifiés à la force commerciale. C’est tout ce qui compte.

Pourquoi avoir choisi ce métier?

Je n’ai pas voulu me spécialiser. Déjà dans l’armée, comme chef de groupe, mon rôle était « d’animer un groupe de compétences ». Ma promotion me surnomme le « délégué qui délègue » car j’utilisais les goûts des uns ou des autres pour leur confier des petites tâches comme récupérer les cours et les envoyer à tout le monde à l’issue.

Etre responsable e-marketing dans une PME comme ENNOV est un véritable challenge. Il faut comprendre tous les enjeux des différents leviers, savoir les utiliser, les connaître suffisamment pour challenger les fournisseurs entre eux et ne pas céder aux arguments de vente de 1er niveau.

En gros, c’est être un chef d’orchestre !

As-tu eu des difficultés pour atteindre ce poste? Si oui lesquelles ?

Trouver un poste, avec un profil très atypique comme le mien, est difficile à la base. Passer le barrage du CV est l’exercice le plus ardu pour moi. Il m’a donc fallu intégrer rapidement que les personnes auxquelles mon profil peut plaire sont les décideurs et provoquer la rencontre physique directement. Une fois qu’on sait qui viser, les choses sont beaucoup plus simples. Le recrutement d’un salarié reste avant tout une aventure humaine.

Quels sont les inconvénients/avantages du métier?

Je n’en vois pas spécialement, cela peut tellement varier d’une entreprise à l’autre mais je pense que le seul point sur lequel nous sommes tombés d’accords avec d’autres responsables e-marketing reste le choix d’un levier. Les budgets ne sont pas toujours extensibles et il faut parier sur un levier en investissant dessus, et avoir recours à un peu d’imagination et de débrouillardise pour actionner le reste.

L’inconvénient serait qu’on est un peu déconnecté du marché du e-marketing et des spécialistes des agences car on reste focalisé sur son secteur. Certains jours j’aimerais connaître quelques trucs et astuces de pros pour gagner du temps !

Y a-t-il des connaissances fortement recommandées pour faire ce métier ?

Dans une PME, il faut être technicien et stratège à la fois. Mettre les mains dans le cambouis pour modifier le site, manipuler la base de données pour récupérer des infos, connaître le SEO, le community management. Etre un peu l’homme à tout faire.

Présentation personnelle

Quel a été ton parcours?

J’ai commencé par un BTS en communication des entreprises en alternances où j’avais déjà eu à m’occuper d’un site internet. Très tôt donc, j’ai mis les mains dans le cambouis du html. Puis, j’ai été chercher l’aventure et me suis engagé comme chef de groupe Infanterie dans la Brigade Franco-Allemande. Une expérience humaine et professionnelle particulièrement riche qui m’a permis d’évoluer dans un cadre binational et des situations que seuls les militaires peuvent vivre. A l’issue de mon contrat, ne souhaitant pas continuer, j’ai eu la chance que l’institution militaire me finance un master 1 en Marketing. Parallèlement, j’ai tenté de lancer un projet que j’avais en tête depuis de nombreuses années mais qui n’a pas décollé suite à des erreurs classiques de l’entrepreneur-apprenti. S’en est suivi une mission en Autriche pour le lancement de la filiale française d’une entreprise Autrichienne dans le secteur du tourisme. A l’issue, j’ai intégré la communauté MCI. 

Quel est ton expérience dans le web ?

Je n’ai pas quitté Internet depuis 2008, et auparavant, je concevais des sites perso. 

Peux tu nous décrire tes activités web en dehors de ton travail ? 

J’anime des sites dits « MFA »(Made For Adsense) , afin de tester et tester encore des outils et des techniques que je pourrai ensuite appliquer pour Ennov. En ce moment, les journées sont bien chargées car je participe à la création d’une plateforme qui recense un maximum d’outils et qui se veut le « Manuel de survie des entrepreneurs débordés ».On y aborde le e-marketing, l’e-commerce, le community management en présentant les outils gratuits et payants qui existent afin de faire gagner du temps et donc de l’argent à ceux qui se lancent dans l’aventure entrepreneuriale ou ceux qui se retrouvent du jour au lendemain à gérer le site internet de leur entreprise alors qu’ils ne connaissent pas les trucs des pros !

Que conseillerais-tu aux MCI ? 

De dénicher toutes les opportunités de rencontrer des chefs d’entreprise : conférences, salons, voyages. Si ce n’est pas pour trouver un emploi, cela permettra au moins de comprendre les attentes d’un patron de PME vis-à-vis d’internet !

Conseil(s) à donner d’ordre général 

Aimer ce qu’on fait, s’y donner à fond, le reste viendra tout seul.  :-D

Vous pouvez le retrouver sur :
www.astuces-entrepreneurs.fr
web-360.fr  Manuel de survie des entrepreneurs débordés

Merci à mon ami Yannick Taes

@cecilelerendu (MCI Full Time 2011/2012)  ;-)

6 Comments

  1. Bravo pour cet interview !

  2. Bravo Yannick, tu prêches la bonne parole !
    Bonne continuation ;)

  3. Carole Costalonga

    Beau parcours, bravo!

  4. @sergeclooney

    PERMUTER : Le seul verbe conjugué par les militaires [ Gustave Flaubert ].

    Comme quoi un parcours hors normes développe le sens de l’adaptation. ;)

  5. Corlay

    Bravo pour l’interview. Elle est riche en information et donne de l’espoir pour les gens au profil ‘atypique’. Au fait, merci de nous alerter quand le site “Manuel de survie des entrepreneurs débordés” sera actif ça m’intéresse !

  6. Merci pour vos messages, comme d’habitude, je suis à la rue..
    Vous pouvez déjà vous inscrire sur http://www.web-360.fr nous vous enverrons un mail quand nous serons prêts.

    Pour ceux qui veulent participer à l’aventure, contactez moi sur Facebook ou sur http://www.astuces-entrepreneurs.fr ;-)