Iphone Vs Android

L’iphone fut une vraie révolution, la mutation d’un simple téléphone portable en quelque chose de fondamentalement nouveau. Non pas d’un simple ordinateur portable dans la poche, ceux-la n’ont pas de gyroscope, GPS, de boussole…Non, la mutation a donné naissance à un véritable objet connecté de poche, le smartphone. Depuis, les choses évoluent très vite, l’Iphone en est à sa 4ème version d’OS depuis son lancement en 2007. Cette comète technologique aussi bien que marketing a prit de court tous les acteurs historiques du mobile : Nokia, Samsung, LG, Nec… Apple a régné seul pendant un peu plus d’un an et a imposé un standard, un design, une navigation, un concept : le store d’application. Pendant qu’Apple prépare le lancement de son premier téléphone, Google cherche un nouveau territoire de jeu.  Ayant anticipé le fait que l’internet allait déborder de son périmètre initiale du simple ordinateur de bureau ou du laptop, la firme rachète une start up nommée Androïd fin 2007 et lance un an plus tard aux Etats Unis le premier Google phone, comme on l’appelle à l’époque. …

Bien du chemin a été parcouru depuis la première version et Androïd est désormais une marque à part entière, symbole du smartphone le plus à même de concurrencer l’iPhone. Depuis, Google enchaîne les versions de son OS  à allure soutenue : Cupcake, Donut, Froyo, Gingerbread et le petit dernier qui fait le buzz en ce moment, Honey comb la version 3.0 dont voici une vidéo de présentation version tablette  ici. On compare tout entre l’Iphone et Androïd, le nombre d’activation par jour, le nombre d’application dans les stores bien sur, mais aussi les impressions publicitaires. Bien qu’Androïd ne soit que le 3ème OS, sa très forte croissance encourage tous les commentateurs à prévoir son leadership dès mi 2011 (Voir article ici).  Un récent article de Techcrunch annonce que ça y est, Androïd passe en tête aux Etats Unis en terme de nombre d’impressions publicitaires au sein de la 3ème  régies mobile Millennial avec 46% de son réseau. Androïd serait déjà en passe de rapporter 1Mds$ à Google…

Les deux régies concurrentes sont en plein bras de fer, Admob dont Google a finalisé le rachat mi-2010 a une longueur d’avance sur iAds. Admob publie régulièrement des rapports sur la publicité mobile, exemple :

Il semble que Google réplique son modèle publicitaire du search, Adwords, sur le mobile, c’est à dire de l’enchère sur des formats basiques mais en jouant sur des volumes massifs. Apple prend le contre pied et joue la carte du luxe, en vendant aux marques non seulement des emplacements mais également un format spécialement crée pour ses téléphones. Le pas de porte est d’1M€ tout de même…Voici la vidéo de présentation d’une des toutes premières publicités iAds pour Nissan :

La guerre Apple / Google ne fait que commencer, comme le montre les part de marchés des OS au sein des deux principaux opérateurs télécom aux US. Verizon a poussé des téléphones Android tant qu’il n’avait pas trouvé d’accord avec Apple pour commercialiser l’Iphone. Ceci vient de changer et cela risque fort de changer la donne dans la guerre que se livrent les deux firmes.

L’écosystème crée avec l’émergence des stores est également en pleine ébullition. Selon un rapport de Distimo de décembre dernier, plus de la moitié des revenus de l’Apple store provient des in-app paiements, c’est à dire d’une facturation intervenant une fois l’application gratuite ou payante téléchargé. Apple songerait à passer enfin à l’abonnement, ce que la presse attend avec impatience. A noter également des innovations importantes, Bluestacks par exemple a développer un émulateur pour synchroniser et faire tourner vos appli Android sur votre PC Windows, malin ! Voir notre article ici.

L’arrivée de ce nouveau marché des applications a soulagé beaucoup d’acteurs et d’observateurs. Le web transforme, détruit, innove, génère énormément d’audience…mais reste difficile à monétiser. Enfin un business model qui semble viable, enfin les utilisateurs apprennent à de payer pour des contenus digitaux. Ce nouveau marché virtuel nourrit beaucoup d’espérances, une récente étude de MarketsandMarkets lui prédit plus de 25Mds$ d’ici 2015 dont 8,4Mds$ pour l’Europe…De manière plus pragmatique, la traditionnelle étude du SRI et de Capgemini  Consulting confirme la croissance des investissements mobiles en France en 2010 à 27M€ soit +23%.

Après des années de guerre entre d’un côté Apple contre Microsoft, et de l’autre le trio formé par Yahoo, Aol et Google, il semble que le grand combat des années à venir soit bel et bien entre Apple et Google. Le chemin de ces deux mastodontes s’est croisé fin 2008 et ce n’est que le début, il n’y a qu’à porter son regard sur l’autre bataille importante qui s’annonce autour de la TV connectée, mais ceci est une autre histoire…Alors même que les deux géants se situent à des tournants importants, Steve Jobs ayant été à nouveau obligé de se retirer pour raisons médicales et Eric Schmidt qui a été remercié début Janvier après 10 ans de bons et loyaux services. C’est Larry Page, l’un des fondateurs, qui va désormais devoir livrer cette bataille.

Vincent Tessier – Promo MBA MCI Part time 2010-2011

Suivez-moi sur scoopit et mon blog.

4 Comments

  1. mcipromotion2011

    Article intéressant sur le sujet le 28 Janvier sur le JDN : http://bit.ly/gdeaBE

    Vincent Tessier