Journée Equation HEC

Jeudi 9 Mars, l’ensemble des 3ème cycles du Pôle universitaire ont assisté à la journée « Equation » à HEC .

Cette journée était consacrée à différents débats et dialogues entre des étudiants de 12 grandes écoles (ESC Rouen, université Paris Sud 11, Supélec, Telecom Paris,…) dont la notre représentée par Delphine FAVA (3ème cycle MCI), les universités et des professionnels comme :

EDF, Schneider Electric, Crédit Agricole, CFE-CGC, PSA Peugeot Citroën, Emmaüs…

Le programme était le suivant : 4 ateliers qui abordent 4 thèmes différents et qui sont :

Atelier Citoyen-Salarié-Consommateur, Atelier nouvelles initiatives économiques et managériales, Atelier la Science ?et enfin Atelier L’entreprise, machine à intégrer?

Les ateliers ont duré 2h chacun et étaient animés par 4 étudiants des écoles citées.

En premier lieu, on a assisté au débat « les nouvelles initiatives économiques et managériales »

Ce qu’on a retenu de cette journée, le raisonnement de Martin HIRSH, le président d’Emmaus, concernant l’avancée des gens dans l’engagement humanitaire.

En substance:

A 20 ans, on s’engage 3mois pour une cause puis l’on passe rapidement à autre chose…

A 30 ans, on donne pour se donner bonne conscience…

A 40 ans, on ne donne pas, car de toute façon on pense que celà ne sertà rien…

A 50-60, on regarde son passé, on se dit que l’on rien fait et on s’engage..

En deuxième lieu : C’était l’atelier « l’entreprise une machine à intégré ? » animé par notre Delphine FAVA alias « del » et voilà ce qui en résulte :

Dans cet atelier, plusieurs sous thèmes on été abordés ; Egalité hommes/femmes, discriminations, insertion, et le fameux CPE.

En ce qui concerne l’intégration, certaines entreprises comme Schneider Electric pensent encore qu’il est préférable de recruter une personne « sure » qui sort d’HEC que d’embaucher quelqu’un qui a plus de compétences mais qui viendrait de la banlieue.

Schneider Electric a dit aussi que c’était aux personnes de s’intégrer à l’entreprise et non pas le contraire.

En ce qui concerne le CPE, les 4 professionnels ont insisté sur le fait que le CPE demande une réflexion avant d’en avoir recours.

En fin de soirée, on a eu droit à un cocktail de clôture.  (Voir l’album photo)!!!

Sara

Comments are now closed for this article.