L’e-tourisme face à la crise

Les conclusions du Forum « Tourisme et loisir sur Internet » organisé le 20 novembre par Benchmark Group, sont pessimistes. D’après Petra Friedman, la directrice d’Opodo en France, « 2008 ne sera pas une année facile ».

Après un 1er semestre plutôt positif le secteur a subit une baisse de sa croissance au second semestre. Des signes de ralentissement se sont pressentis dès le mois de juin pour certains voyagistes.

e-tourisme Chaque secteur est touché de façon différente, le luxe par exemple ressent un fort ralentissement de son activité. A l’image de l’organisateur et vendeur de voyages hauts de gamme Exclusif Voyages, qui s’est positionné sur le Web dès l’an 2000. “Chaque année nous faisons + 20 %, mais notre croissance devrait avoisiner les 10 % en 2008″, explique Carola Moujan, intervenant sur une des tables rondes de la journée.

La baisse de croissance du second semestre 2008 devrait se poursuivre en 2009. 28 % des internautes prévoient une baisse de leur budget vacances l’année prochaine, alors que 14 % tablent sur une hausse et 58 % sur des dépenses stables, selon l’enquête Benchmark Group réalisée en octobre et novembre auprès de 305 personnes utilisant Internet pour réserver ou préparer un voyage.

Les professionnels s’attendent également à une année 2009 difficile. “Nous serons très prudents en 2009″, indique Pierre Alzon, de Voyages-sncf.

Source : Le Journal du Net

Inès BOUZIDI,
MBA MCI Full-time Promo 2009

Comments are now closed for this article.