L’éclosion du marketing mobile

Le mobile : un outil pour tous

Le marketing mobile n’est plus simplement une tendance, il prend forme et s’apprête à devenir l’un des principaux enjeux du marketing à moyen terme. En effet, avec plus de 3 milliards de téléphones mobiles utilisés à travers le monde, le marché du marketing mobile suscite toutes les convoitises. Même les pays en voie de développement deviennent un marché potentiel car la pénétration du mobile, qui profite des carences des réseaux et infrastructures filaires, y est fulgurante.

Aux Etats-Unis, 4 fois plus de téléphones mobiles que d’ordinateurs personnels ont été vendus en 2006. En France, le marché du mobile a progressé de plus de 10% avec 22 millions de téléphones vendus courant 2007. Le mobile est clairement devenu un média de masse. Ce qui fait du marketing mobile un axe de croissance que toute Direction marketing devrait rapidement prendre en compte afin de ne pas se retrouver distancée par la concurrence.

En terme de marketing mobile, l’objectif est clairement affiché : Atteindre le consommateur n’importe quand et n’importe où. Dèjà se profilent des solutions de géolocalisation qui vont augmenter l’efficacité recherchée par certains annonceurs.

Le mobile : un outil pour tout

Outre l’utilisation classique : émission et réception d’appels, SMS, MMS, agenda, jeux, radio, stockage de donnéés, vidéos et GPS, d’autres applications sur mobile sont sur le point d’arriver. En premier lieu, la télévision sur mobile biensûr, avec pour preuve l’opérateur Orange qui propose depuis le 9 août 2008, le championnat de football de Ligue 1. En outre, nous pourrons très prochainement utiliser notre mobile comme solution de paiement à distance et aussi comme alternative à la carte bleue (on parle alors de m-paiement). L’institut de recherche en technologies de l’information Jupiter Research estime à presque 600 milliards $ le volume des paiements en m-paiement pour l’année 2011, les 20 milliards $ estimés pour l’e-commerce pour la même année font déjà pale figure !

Un marché qui dépend des débits

Le principal frein au développement du marketing mobile s’estompe jour après jour au rythme des progrès techniques. Actuellement limités à 384 Kbit/sec, les mobinautes devraient pouvoir profiter très prochainement de 2 Mbit/sec en réception grâce à l’UMTS ! Par ailleurs les standards mis en place par le World Wide Web Consortium (W3C) pour les extensions « .mobi » ont pour objectif de normaliser les spécificités techniques des sites web dédiés aux accès mobiles proférant une meilleure fluidité obtenue grâce à un format de page allégé.

Les principaux acteurs mondiaux s’organisent

Le Mobile World Congress (ancienenment 3GSM World Congress) qui s’est tenu à Barcelone en 2008 a sonné le lancement du marketing mobile à l’échelle planétaire, Wang Jianzhou, le PDG de China Mobile y a défini l’utilisation des mobiles comme un moyen de réduire la consommation d’énergie face aux besoins électriques des ordinateurs classiques. Le prochain congré se tiendra de nouveau à Barcelone du 16 au 19 février 2009, environ 60 000 visiteurs y seront atendus. La révolution mobile est en marche.

Christian Saboukoulou, MBA MCI Part Time 2008-2009

Comments are now closed for this article.