LE RICH MEDIA N’EST PLUS LE PARENT PAUVRE DU DIGITAL

Rappelons qu’un contenu Rich Media intègre différents médias— sons, vidéos, photos, métadonnées —, présentés de manière interactive et temporelle au sein d’une interface de consultation.

La capacité du support à synchroniser l’audio et/ou la vidéo avec les autres supports est l’une des caractéristiques principale du Rich Media. Ce type de contenu s’intègre donc parfaitement dans les problématiques 2.0. des annonceurs et conquiert chaque année de nouveaux territoires (évènements en direct dans les pages Fan Facebook, applications mobiles, affichages dynamiques).

La société View On, présente sur le salon E-Marketing 2012, est l’une des principales agences de prod’ françaises spécialisées dans le Rich Media digital. C’est notamment elle qui se charge de réaliser l’émission live  ”On refait le Mac“ diffusée sur Clubic.

Elle s’est également démarquée pour le déploiement d’un dispositif Multicam lors d’un live event à Bercy en collaboration avec FunRadio. L’internaute, connecté depuis Facebook, pouvait agir en direct et être ainsi le propre réalisateur du show proposé.

Nul doute que ces types d’applications vont fleurir sur la toile, en général, et sur les réseaux sociaux, en particulier car le succès est au rendez vous (plus d’un million de connections pour le StarFloor Bercy). View-on est d’ailleurs de plus en plus sollicité pour animer les pages Fan Facebook lors d’évenements prestigieux (défilés de mode, forums internationaux, première mondiale). Les prix sont variables selon la taille et la complexité du dispositif  : de quelques milliers d’euros pour un simple chat vidéo à plusieurs centaines pour un live concert Multicam.

Quelques bonnes pratiques doivent néanmoins être respectées pour rentabiliser un événement qui se déroule en temps réel ;

AVANT : Prévenir les internautes bien en amont de l’évènement de façon à accroitre l’audience le jour J ;  l’aspect viral jouant à plein sur les réseaux sociaux via les recommandations, ne pas hésiter à utiliser des effets de teasing.

PENDANT : Etre attentif aux commentaires des internautes qui donnent à l’instant T des indications sur leurs attentes. Les effets de buzz et d’interactivité en seront démultipliés.

APRÈS : Prévoir un dispositif de rediffusion pour entretenir les souvenirs de ceux qui y ont participé in real life.

Des fonctionnalités comme le DVR (Digital Vidéo Recording) et de nouvelles tendances vont faire évoluer le contenu Rich Media vers encore plus d’interactivité.

A ce propos, écoutons Arnaud Barbier, directeur associé de View-on :

ITV Arnaud BARBIER / View-on

@swantoka & @sergeclooney

1 Comment

  1. @sergeclooney

    D’ autres sociétés que View-on se positionnent également sur ce secteur en évolution du Rich Média.

    Possum Interactive, SCOP dans laquelle travaille un ancien MCI, conçoit et réalise des solutions hybrides combinant les différentes technologies Rich Media et vidéos, 3D, Flash.
    http://www.possum-interactive.com/index.html