Le transhumanisme et la singularité

Lors de notre dernier séminaire, Mathieu Venet a présenté sont sujet de thèse professionnelle “Les nouveaux business modèles liés à l’internet des objets” ou plus familièrement énoncé par l’acronyme M2M, le business Machine to Machine. Cela a été l’occasion d’évoquer le transhumanisme, courant de pensée peu connu mais pourtant bien réel et d’actualité. Un MCI se devant de connaître les tenants et les aboutissants du digital, aussi bien opérationnels, conceptuels ou idéologiques, je vous invite à découvrir ce mouvement à la lecture de ce billet.

J’ai moi même découvert ce mouvement en écoutant l’émission Place de la Toile consacré à ce sujet en Juin 2010, diffusé sur France Culture, que je vous recommande vivement. Selon Wikipedia, le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l’usage des sciences et des techniques afin d”améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains. Leur Logo H+ montre bien la coeur de ce mouvement qui est d’inventer une nouvelle étape de l’évolution humaine, l’homme augmenté. On rêve d’immortalité, d’abolir la souffrance, la maladie, de fusion avec la machine, de télécharger son cerveau sur un disque dur…Ce n’est pas nouveau, de tout temps ces idées ont traversé l’humanité. Notons qu’une association existe en France, l’AFT pour Association Française de Transhumanisme, leur site est ici. Il faut savoir que le ce mouvement est bien sur divisé en plusieurs courant plus ou moins extrème. Il faut également mentionner ici la notion de singularité technologique qui postule que l’être humain va se faire dépasser par la technologie, l’intelligence artificielle, bref on est dans Terminator, ne riez pas, ceci est très sérieux. La face visible de l’iceberg en est l’université de la singularité, financé par les plus auguste société de la silicon vallée et au delà, Google, la NASA, Autodesk, Nokia, Cisco… Sur cette université, vous trouverez un très bon retour d’expérience d’Eugénie Rives, responsable pour l’Afrique chez Google, qui a été interviewé sur Place de la Toile et également au Billaut show.

Fusion avec la machine d’un côté, autonomie des machines de l’autre.

Raymond Kurzweil est un des théoriciens et promoteur majeure du mouvement, informaticien de formation, inventeur, entrepreneur, il a produit un film récemment Transcendent Man dont voici le teaser :

Ray intervient bien sur durant les TED “Ideas worth spreading” :

Il faut savoir que tout cela peut paraître farfelue comme beaucoup de concepts, de modes ou courants de pensée venant des US, mais sachez qu’une société nommée Aclor foundation vous propose déjà une crypréservation de votre cerveau. Ils  injectent de l’éparine et de la streptokinase afin que vous soyez prêt quand la technologie de sera au point, c’est à dire plugger votre cerveau sur un corps-machine. Oui vous avez bien compris, Aclor ne conserve que votre tête…Vous n’êtes pas sans savoir non plus que la femme de Sergei Brin a fondé la société 23andme, spécialisé dans le génome, vous donnez un peu de salive et la société vous révèle vos risques de maladies génétiques et autres informations précieuses que que votre ADN contient.

Beaucoup d’article sur le très bon site Owni ici, et cet article en particulier.
L’émission France Inter a cité la phrase d’un journaliste britannique, Andrew Orlowski, “Tout ça n’est que le fait de gens aisées qui construisent un radeau pour quitter le navire”.  Enfin, sachez que lors de la venue récente d’Eric Schmidt, patron de Google, a été cité le transhumanisme lors de l’annonce de l’ouverture de nouveaux bureau à Paris et de la collaboration avec le CNRS, c’est ici. Sergei Brin a récemment dit qu’il voulait faire de Google, “le troisième hémisphère de notre cerveau”.
Et alors vous allez me dire qu’on a déjà du mal à nourrir les 6,8 milliards d’individus sur terre, avec environ 15% qui ne mange pas à sa faim, vous imaginez si le taux de mortalité diminue? (source : Ensemble contre la faim). Toutes les 5 secondes un enfant de moins de 10 ans meurt de faim et cette hécatombe va augmenter, nous dit Jean Ziegler. La technologie va nous permettre de sauver ces vies ou de prolonger celle de riches occidentaux qui auront les moyens de se payer la vie éternelle?
Le Vatican s’est exprimé en 2002 sur le sujet :”La création d’un surhomme ou d’un être spirituel supérieur est impensable puisque la véritable amélioration ne peut survenir que par l’expérience religieuse et la théosis”, pour résumer jouer à Dieu ne plait pas à Dieu.
J’espère que cet article vous aura éveillé à la question, car l’Europe ne prend pas très au sérieux ces théories et le débat n’a pas vraiment lieu. Pendant ce temps la…d’autres façonnent votre avenir.

Vincent Tessier, Promo Part-time 2010-2011

Suivez-moi : @vincenttessier

Comments are now closed for this article.