Mozilla Firefox sur la voie de la mobilité

Alors que le navigateur Mozilla Firefox vient de franchir le cap des 500 millions de téléchargements après moins de 4 ans d’existence et que sa part de marché ne cesse de croître (celle-ci est estimée entre 17% et 37% selon les études), la fondation continue sa marche en avant.

En effet, forte de son succès, elle s’apprête à lancer la 3ème version de son navigateur Internet classique (actuellement disponible en version bêta) mais surtout à investir l’Internet mobile avec son navigateur web “Firefox Mobile”.

“Firefox Mobile”, en quoi ça consiste ?

Concrètement, Mozilla développe 2 interfaces distinctes :

- l’une est destinée aux smartphones à écran tactile.

- l’autre est destinée aux smartphones classiques.

Quels défis pour “Firefox Mobile” ?

Le navigateur devra savoir contenter les néophytes comme les utilisateurs de la version PC et Mac. De plus, il devra être en mesure proposer à ses utilisateurs une navigation intuitive pour accéder à ses principales fonctions en un à deux clics au maximum. Enfin, dans la perspective de séduire les possesseurs d’iPhone et autres mobiles à écran tactile, le navigateur devra permettre une navigation au doigt aisée.

Quelles fonctionnalités pour “Firefox Mobile” ?

L’interface épurée devrait remplir les fonctions classiques de tout navigateur à savoir : rafraîchir la page, afficher la page suivante, la page précédente, permettre la saisie d’une adresse, ajouter des favoris ou encore gérer des onglets. Des raccourcis offriront également la possibilité de (dé)zoomer à travers certaines parties d’une page web. La saisie d’une adresse suivra le même principe que la version PC du navigateur avec un historique des adresses visitées et une complétion automatique du texte suivant les premières lettres saisies à l’écran.

« Firefox Mobile » devrait également posséder un système avancé d’onglets qui permet de basculer rapidement de l’un à l’autre en affichant une miniature des pages en question.

Sur quelles plateformes “Firefox Mobile” sera t-il disponible ?

Dans un premier temps, le navigateur devrait être disponible sur deux plateformes, Linux/ARM et Windows Mobile 6. Concernant sa stratégie de pénétration du marché des navigateurs mobiles, la marque souhaite se démarquer de solutions concurrentes comme Opera, Skyfire, Safari Mobile ou Netfront en proposant une offre gratuite tout en conservant des services premium en option.

Mozilla souhaite courtiser les opérateurs pour proposer à leurs clients de télécharger la version mobile de Firefox mais également d’améliorer et personnaliser son produit à l’aide de ses futurs partenaires. L’exemple de Nokia avec ses tablettes Internet sous Linux qui exploitent un navigateur Mozilla, modifié à de nombreuses reprises par la marque dans le respect des contraintes open-source, illustre à merveille cette politique prônée par Mozilla.

La sortie du logiciel est prévue pour la fin d’année 2008 dans le meilleur des cas. Affaire à suivre.

A défaut de vidéos du navigateur sur un téléphone mobile pour le moment, voici quelques captures d’écran pour patienter :

Sources : neteco.com , mobinaute.com et vnunet.fr

Emmanuel Escande | Promo 2008 MCI | Next generation

Comments are now closed for this article.