Nicolas Malo, consultant Web Analytics

web-analytics-Malo-Warren-livreAprès des études à l’Edhec, Nicolas  Malo a commencé sa carrière en Web Agency chez BDDP puis Havas avant de prendre en charge la direction des opérations du site Oracle.com dans la Silicon Valley en 2001. En 2004, il devient directeur du site Internet de Vidéotron, l’un des principaux opérateurs télécoms du Canada, où il se découvre une véritable passion pour le Web Analytics. A l’occasion de son retour en France en 2008, il décide de se consacrer à plein temps à la carrière de consultant en Web Analytics chez Hub’Sales, la principale agence conseil spécialisée en Web Analytics de France, et co-rédige le premier livre francophone sur le sujet : « Web Analytics : mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web ».

- Quelles sont les principales tâches d’un consultant web analytics ?

Les missions de conseil en Web Analytics sont souvent diverses et variées d’un client à l’autre, en allant de la définition des indicateurs clés de performance jusqu’à la mise en place de tableaux de bord, tout en passant par des phases d’implémentation, de recette et de formation.

Pour résumer, disons que la première tâche d’un consultant en Web Analytics est de bien comprendre les besoins et les enjeux business de son client. Ensuite, le consultant devra pouvoir retranscrire l’ensemble de ces besoins en indicateurs et actions mesurables sur le site de son client en anticipant les besoins futurs de reporting. Par la suite, le consultant aura à travailler avec les équipes techniques pour mettre en place concrètement le marquage nécessaire sur le site en faisant remonter les variables métiers appropriées. Et pour finir, le consultant aura à mettre en place des tableaux de bord avec les données collectées et former les équipes client à utiliser les différents rapports mis en place.

- Quelles sont les qualités nécessaires pour pratiquer ce métier ?

Curiosité, polyvalence et persévérance. Les missions de conseil en Web Analytics couvrent en effet un champ très large de domaines, en allant de la dimension marketing à la dimension technique, tout en passant par les dimensions business et organisationnelles. Il faut par conséquent être capable de pouvoir comprendre et dialoguer avec des interlocuteurs très différents sur un même projet. Par ailleurs, en raison de la nature transversale des missions de Web Analytics, il faut être patient et persévérant pour arriver à finaliser les projets.

- Quels sont les grands concepts du web analytics ?

Il y en a beaucoup et je vous invite à les découvrir dans la série de 10 articles que j’ai rédigé autour du personnage d’ « Inspecteur Analytics » (à découvrir sur www.inspecteuranalytics.com) ! De manière générale, le grand concept qui inspire l’ensemble de la démarche de Web Analytics est que l’on ne peut améliorer que ce que l’on peut mesurer (Lord Kelvin, physicien anglais, 1824-1907).

- Quel est pour vous le degré de maturité des entreprises françaises en web analytics ?

Le degré de maturité est très variable d’une entreprise à l’autre, et cela ne dépend pas forcément de la taille et de l’activité de l’entreprise. Ce qui fait en général la différence, c’est l’implication concrète d’au moins un dirigeant de l’entreprise dans la démarche de Web Analytics, dirigeant qui va réussir à mobiliser les énergies et les budgets nécessaires. Pour avoir vécu plusieurs années en Amérique en Nord, je constate que les entreprises françaises restent dans leur grande majorité encore assez attentistes par rapport à la démarche de Web Analytics, ce qui est assez étonnant alors qu’il y a une forte culture du chiffre et de la donnée client dans les entreprises françaises. Toutefois, cette situation est susceptible d’évoluer rapidement dans les prochaines années, car il y a eu une prise de conscience générale en 2010 que le Web Analytics est devenue une discipline incontournable au même titre que le référencement pour toute entreprise qui a des ambitions sur Internet.

- Quelles sont les solutions les plus utilisées dans les entreprises en France ?

Difficile question ! Il y a en effet souvent un décalage important entre les solutions installées sur les sites Web des entreprises en France et leur utilisation réelle. Qui plus est, il n’y a pas eu d’étude approfondie effectuée à ce sujet, à l’exception de celle réalisée par Benchmark auprès d’une centaine d’internautes. Pour ce que je peux constater au cours des différentes missions chez Hub’Sales, Google Analytics est souvent installé par défaut sur la plupart des sites pour les besoins de suivi de la performance du référencement et de l’achat des mots clés Adwords, mais l’implémentation est souvent assez basique, voire incorrecte. Au niveau des solutions payantes, nous allons retrouver régulièrement Adobe SiteCatalyst et AT Internet Analyzer NX. Des solutions comme WebTrends, IBM Coremetrics et comScore NedStat seront plus utilisées pour des besoins ou des industries bien spécifiques. Cela étant dit, le marché est très en mouvement à ce sujet, et nous sommes régulièrement contactés chez Hub’Sales par des entreprises qui souhaitent changer de solution de Web Analytics et ont besoin d’assistance dans le processus de sélection.

Merci Beaucoup Nicolas.

Pour ma part, je ne saurais que trop vous recommander la lecture de son livre,  indispensable pour les débutants !

NLG – MCI Part-Time 2009/2010

3 Comments

  1. mcipromotion2011

    Afin d’être précis sur la conception de ce libre il ne faut pas oublier de citer Jacques Warren co concepteur de ce livre, diplômé de l’université de Montréal est consultant en Web analytics chez WAO Marketing.

    Au sujet du livre et pour un livre d’introduction au Web analytics il est très complet, constitué de tout un arsenal de méthodologies…c’est un livre technique, un guide pour toutes implantations.

    Michel Thème
    http://www.tmdesigner.com

  2. Adil

    Merci et bravo pour l’interview!
    Personnellement, j’ai beaucoup apprécié les aventures de l’Inspecteur Analytics… sans parler du livre que j’avais acheté la semaine de sa parution et que je conseille vivement à tous ceux qui veulent approfondir la discipline.

    Et vive les KPIs! :)