Picnik, un éditeur de photos en ligne bien utile

picnik.jpg

L’éditeur en ligne de photos Picnik : Éditez vos photos en vous amusant

  • Picnik, qu’est ce que c’est ?

Picnik est une start-up de 17 personnes, créée en 2006 à Seattle par des anciens de Microsoft. Cette dernière a développé un éditeur de photos en ligne à succès, utilisé sur Facebook, Flickr, Google/Picasa et MySpace. Son concurrent principal n’est autre qu’Adobe, l’éditeur du célèbre logiciel Photoshop, “la Rolls” du traitement d’image. Un groupe fort d’environ 7000 employés dans le monde et d’un chiffre d’affaires annuel de plus de 3 milliards de dollars. Le défi n’effraye pourtant pas le Pdg et co-fondateur de Picnik, Jonathan Sposato.
lire la suite : Interview sur l’Expansion.fr « __Picnik est tout simplement plus fun que Photoshop Express__ »

  • Quelle(s) utilité(s) ?

Tout d’abord, c’est une application bien réalisé qui permet rapidement et sans inscription de modifier vos photos. En fait, c’est surtout utile quand on n’a pas de de logiciel sous la main pour retoucher une photo par exemple ! C’est un peu l’intermédiaire Web entre Photoshop/GIMP et Paint. De plus, le site fonctionne sous plusieurs OS, Mac, Windows et Linux.

Après un rapide test, on peut très vite se rendre compte que le service est très convivial et user-friendly. Vous pouvez rapidement obtenir des montages, des rendus meilleurs… Ce site apport une bonne bibliothèque d’effets. 2 services sont proposés : une gratuite et l’autre payante (24,95 dollars par an).

Autres fonctionnalités intéressante, les liens directs sur des sites et réseaux sociaux comme Facebook, Flickr, Google/Picasa, MySpace, freewebs, webshots ou encore photobucket. En définitive, c’est un lien URL que je vous conseille de mettre dans vos favoris.

Testez le vous même : picnik.com
Enfin, dans un autre genre, vous avez WizzGo. A vous de jouer !

Didier Calloc’h – MBA MCI part time 2008-2009

1 Comment

  1. Clément S.

    Je viens d’y faire un petit tour et il est vrai que c’est assez fonctionnel et pratique pour peu qu’on sache effectivement ce que l’on a à retoucher sur les images.
    Sinon, on tâtonne et perd du temps… comme sur tous les nouveaux logiciels finalement. =)