Prévisions pour le social-media marketing

D’après une étude sur les tendances du marketing en 2009 réalisée par Equation Research les marques sont bien présentes dans les media sociaux.

  

 

Voici un rapide résumé des quelques diapositives extraites de l’étude et présentées ci-dessus

Quelques marketers avaient prévu d’être actifs sur les media sociaux dans le courant de l’année :

  • 24 % des entreprises ayant au moins 500 personnes et même 
    des entreprises de moins de 50 personnes.

  • La plupart de ceux qui s’y intéressent les utilisent déjà.

Quels media-sociaux ?

Pour les marques et les agences les media sociaux les plus connus sont Facebook, Twitter, les videos en ligne et les blogs, chacun étant utilisé par plus de la moitié des personnes interrogées.

Les personnes sondées font ressortir les barrières habituelles à l’adoption des media sociaux.

  • côté marques : 37 % disent ne pas maitriser suffisamment les media sociaux
    pour s’y mettre et 37 % disent de pas avoir d’outils de mesure corrects
    pour en mesurer l’efficience.
  • Les agences sont à peu près du même avis mais disent aussi que les media
    sociaux n’ont pas fait leurs preuves ou n’ont pas été testés en tant
    que stratégie marketing ( 31%).

La Mesure

Malgré les reproches fait aux outils de mesure, les marketers font bien du tracking et utilisent diverses méthodes.

  • Plus de 60% des marques et agences mesurent les ” hits”, même de façon
    rudimentaire, c’est déjà un début. Ils gèrent aussi le feedback, les liens et des
    discussions sur les autres sites, et les ventes.

  • 14 % des marques et 12 % des agences ne mesurent absolument pas la rentabilité
    de leur présence sur les media sociaux.

“  Avec les différentes tactiques et outils utilisés il est compréhensible que les résultats de mesures soient dispersés    “écrivent les auteurs du rapport. “

Trends

Même si l’utilisation des réseaux sociaux est freinée par une méconnaissance de leurs capacités ou un problème d’analyse du ROI, les marques et les agences se disent prêtes à se lancer, d’autant que les canaux plus traditionnels du print et de la télévision sont en perte de vitesse en raison d’une moindre fréquentation.

Néanmoins se contenter de réaliser une page sur Facebook, d’avoir un blog ou de payer quelqu’un pour ” twitter” sur ses produits   génèrera peut être du buzz, mais ne créera pas forcément une communauté.  C’est l’implication de la marque dans sa communauté, sa participation, qui fera le succès de la stratégie. Mais participer est difficile et requiert des moyens humains et donc financiers que les marques ne sont peut être pas encore prêtes à investir.

Claudine Verdier-Elisseev
MBA MCI  PartTime 2008

Comments are now closed for this article.