Rationalisation des produits et du portefeuille chez Google

Il y avait les rumeurs

Et puis maintenant c’est officiel. Google vient d’annoncer l’abandon ou la fermeture définitive de cinq produits : Google Video , Catalog Search , Notebook , Jaiku (concurrent de twitter) et Dodgeball.

Aucun de ces produits ne rapportait de l’argent et Google a décidé de rationnaliser ses ressources en les affectant à des produits et des services qui ont plus d’impact sur le « Google business » : le « Search, Ads and Apps ». Son cœur de métier.

Au-delà d’une analyse des coûts de ces services, de la constatation de leur perte de vitesse ou du manque d’utilisateurs ; cette décision met en lumière la fragilité de ces outils gratuits en ligne sur lesquels nous déposons un nombre important de nos données et que nous utilisons pourtant de plus en plus.

Google fera les choses bien et les internautes auront le temps de récupérer leur information stockée. Mais il est certain que les photos, les vidéos, les adresses, les emails, les documents, etc. ; tout ce que l’on confie à des « Facebook », des « MySpace », des « Flickr », des « Utube » ne peut être considéré comme pérenne.

Fragilité de ces outils en ligne? Evolution naturelle du web ? Supériorité de l’open source ? Le débat est lancé.

Nadia Garidi – MBA MCI part time 2008-2009

Comments are now closed for this article.