Du CD au MP3, stratégies d’intégration payantes

Inventeur en 1982 du Compact-Disc développé avec SONY, PHILIPS profita pleinement de cette nouveauté grâce à une stratégie industrielle d’intégration verticale lui permettant de dégager de fortes marges en cascade : producteur d’artistes (via sa filiale POLYGRAM), fabricant de disques et fabricants de « platines laser ».

L’apparition du CD dopa le marché du disque au début des années 90 et PHILIPS put acquérir de nombreux labels pour mettre en place une stratégie d’intégration horizontale. PHILIPS possédait alors de nombreux contenus et le contenant (disque et lecteur).

Read more