Tour du monde e-commerce : Japon

On quitte le continent américain et le Mexique pour rejoindre l’Asie et plus exactement l’archipel du Japon. Les chiffres changent de taille et déjà une histoire en matière d’e-commerce, à ne pas passer à coté si on veut s’y exporter. Et votre contact Ubifrance spécialisé en TIC au Japon est Jean-Dominique François (jd.francois(a)ubifrance.fr) qui a apporté les éléments ci après lors des rencontres internationales numériques

Tendances e-commerce japonais

2ème marché mondial de l’e-commerce derrière les US

La connexion via mobile est de très bonne qualité compte tenu des  infrastructures réseau d’où 15 % des ventes en linge sont effectuées sur le mobile.

Tendance récente en forte hausse, le nombre de japonais achetant sur des sites étrangers, le pourcentage est passé de 8,9 % à 17,8 % en 2010.

Contrairement à la France les principaux e-commerçants locaux sont des pure players issus de la nouvelle économie et non de la VPC.

On observe une tendance à l’internationalisation des gros acteurs après s’être déjà bien exportés en Asie. Rakuten est le plus connu, autre acteur important le groupe Gree.

Augmentation de la demande de la part des personnes agées dans un contexte de vieillissement population avec une mobilité plus réduite et parfois située dans des zones à faible densité commerciale.

Les réseau sociaux sont très importants, avec un site 100 % Japon à ne pas manquer Mixi, déjà 15 ans d’existence. Encore plus d’infos sur les médias sociaux aux Japon avec ce spécialiste canadien de l’export en Asie : Orchimedia

Opportunité d’affaires

Malgré une excellence en matière de réseau, il reste des besoins technologiques non couverts notamment dans le domaine des logiciels et des technologies web.

Prochain évènement

Allez saisir des opportunité d’affaire à Tokyo lors du French Tech Tour organisé par Ubifrance, fin novembre

 

Estelle Neveu

Part Time MCI 2011

@estelleneveu

Comments are now closed for this article.