Un bon nom de domaine, accélérateur de réussite

Le choix d’un nom de domaine est un acte plein de conséquences sur la vie future d’un site :

  • Il sera très difficile d’en changer par la suite
  • Il aura un impact très concret sur la réussite du site
  • Il peut générer de nombreuses tracasseries juridiques

Il représente toujours un choix difficile, ce choix est un effet un compromis entre plusieurs contraintes :

  • Disponibilité
  • Mémorisation facile
  • Facilité de diffusion
  • Image de votre site

Il peut avoir une grande valeur : lorsque vous chercherez votre nom de domaine vous constaterez la rareté des noms de domaines disponibles, surtout a consonance anglaise. Or la rareté fait la cherté, certains noms de domaine ayant été revendus des millions de dollars (pizza.com par exemple). Certains gagnent beaucoup d’argent en réservant immédiatement un nom de domaine lié à un évènement exceptionnel. Ne dévoilez jamais un nom de domaine que vous envisagez d’utiliser avant de l’avoir enregistré !

Le Geek vous dira : Les filles sont comme les noms de domaines, les meilleur(e)s sont déjà pris(es). ;-)

Ce billet est un condensé de connaissances, constatations et conseils sur le choix d’un nom de domaine. En effet on pourrait écrire un livre sur le sujet… Il existe de plus diverses “chapelles” et de nombreux avis !

A quoi sert le nom de domaine ?

  • Le nom de domaine mène à toutes les pages ou fichiers de votre site
  • Le nom de domaine est spécifique à l’ensemble des mails que vous gérez en rapport avec le site.
  • C’est la première chose que voit l’internaute et c’est par lui que l’internaute vous mémorise et vous trouve.

Précisions sur le nom de domaine

Voici une URL de site, l’URL étant ce qu’on saisit dans la barre d’un navigateur pour afficher une page, ou bien ce que consitue un lien à cliquer :
http://www.monsite.com/html/produits/roulements_a_bille.html
Voici la structure d’une URL
“http://” est le protocole utilisé pour accéder à un serveur web.
“www.monsite.com” est le nom du site
“monsite.com” est le nom de domaine
“com” est le domaine – appelé également extension, TLD (Top Level Domain) ou ccTLD (country code TLD). Autres domaines : .fr .asso .net .org .tv
“/html/produits/” est le chemin de dossiers du serveur qui contient la page à afficher
“roulements_a_bille.html” est la page html à afficher

Voici une adresse mail :
bernard.dupont@monsite.com
Voici la structure d’une adresse mail :
“bernard.dupont” est le nom de l’utilisateur
“@” arobase ou “at” (=chez), précède le serveur où la boîte mail est gérée. Indique qu’il s’agit d’une adresse mail.
“monsite.com” est le nom de domaine

Contraintes techniques

Il faut bien en parler car ce n’est pas la peine de trouver un nom génial s’il ne respecte pas ces contraintes ! Le nom de domaine peut comporter :

  • 2 caractères minimum (3 pour le .fr) et 63 au maximum,
  • les lettres, de A à Z
  • les chiffres, de 0 à 9
  • le tiret “-” à l’intérieur du nom

Il ne comportera donc jamais :

  • Des lettres accentuées
  • les signes de ponctuation (sauf le point de l’extension)
  • Le signe “espace”
  • Des caractères spéciaux, hors le tiret
  • Nom commençant par “xn--” (voir punycode dans Google)

Remarques :

  • Majuscule ou minuscule, peu importe. Par convention, on les écrit toujours en minuscules.
  • Il peut y avoir un ou plusieurs sous-domaines, par exemple “catalogue.monsite.com” (lecture de droite à gauche).

Conseils pour le choix du nom de domaine

Votre choix sera issu d’itérations entre “J’ai l’idée d’un nom” et “je le confronte une batterie de critères (disponibilité, mémorisation…)”

J’ai l’idée d’un nom

Vous pouvez le choisir afin de créer une marque, dans ce cas il sera inventé de toutes pièces Cela peut être votre propre nom ou celui de votre société Cela peut ête Un ou plusieurs mots décrivant votre activité ou ce que vous proposez Cela peut être n’importe quoi pourvu que ça sonne bien (cas d’une marque par exemple) ou que cela ait un sens

Critères

Disponibilité
  • Recherchez le nom trouvé sur les “whois” appropié à l’extension ou sur les sites d’enregistrement de noms de domaines.
  • Recherchez les extensions principales : .com .fr .net .org .eu .biz etc.
  • S’il y a un tiret dans le nom envisagé, essayez les versions avec et sans tiret.
  • Essayez les variantes proches : pluriel, singulier, phonétique…
  • Consultez les marques déposées, selon la classe d’utilisation prévue.
  • Consultez le registre des sociétés
Que dit Google ?

Faites des recherches dans Google ou d’autres moteurs de recherche avec le nom de domaine envisagé. Regardéz le nombre de sites trouvés. Si vous avez trop de résultats il vaut mieux passer à un autre nom, en effet cela veut dire qu’il est trop utilisé et qu’il risque d’être difficile de gérer son positionnement. Le nom choisi a peut-être d’autres sens dans d’autres langues.

Facilité d’utilisation

Le nom est-il facile à mémoriser, se prononce-t-il facilement, est-il lisible, est-il facile à transmettre au téléphone, n’est-il pas trop long ?

Pertinence

Représente-t-il clairement votre produit, votre entreprise, votre activité. Si necessaire, est-il suffisament international (utilisation dans plusiers langues facile). Votre bon positionnement dans les moteurs de recherche sera beaucoup plus facile si le mot décrivant votre activité est présent dans votre nom de domaine et si possible au début du nom.

Choix définitif du nom de domaine

  • Si le ou les noms choisis passent avec succès les critères ne tardez pas à les réserver.
  • Je conseille de prendre au moins le nom en .fr et .com – le .com étant à mon avis le plus important. Si votre projet est ambitieux occupez le terrain sur plusieurs extensions et les variantes d’écriture (avec et sans tirets, singulier, pluriel, faute de frappe trop facile…)
  • Si le nom choisi est descriptif ou générique n’hésitez pas a prendre plusieurs noms de domaine que ce soit dans vos langues cibles ou sur les sens proches. Vous ferez alors des redirections vers le site “principal”.
  • Ceci vous permettra d’occuper le terrain et de jouir de l’antériorité pour les noms choisis.
  • Déposez la marque à l’Inpi si vous voulez vraiement sécuriser votre choix.

Commande du nom de domaine

  • Le nom de domaine s’enregistre pour une période d’une année minimum. Les prix peuvent varier, et surtout le prix des options. mais ne cherchez pas l’économie à tout prix.
  • Choisissez un bureau d’enregistrement (registrar) agréé par l’ICANN pour les extensions choisies. Essayez d’avoir tous vos noms de domaine chez le même registrar.
  • Choisissez un registrar qui propose également l’hébergement des sites et des mails sur sa plateforme, ce sera techniquement plus facile d’installer vos sites et mails sans jongler avec les DNS et la hotline…
  • Essayez de ne prendre que des gros registrar : leurs DNS sont plus performants et sûrs, il y a moins de risque qu’ils se fassent racheter (dans ce cas il est fréquent qu’ils changent les plateformes d’hébergement et les numéros d’IP).
  • Le pays de l’IP de votre site aura un effet sur votre positionnement, il vaut donc mieux qu’un site en .fr ait une IP française.
  • C’est plutôt compliqué de transferer votre nom de domaine vers un nouveau registrar, et surtout de quitter le registrar actuel, prenez vous y à l’avance et surtout au moins trois mois avant le renouvellement !

Vie du nom de domaine

  • Créez tout de suite une page pour le nom de domaine, même si votre site n’est pas fini. N’oubliez pas les mentions légales obligatoires.
  • Lors de l’enregistrement demandez les options de confidentialité du propiétaire et en particulier de son mail, cela vous évitera de nombreux spams.
  • Faites régulièrement des recherches sur le nom pour détecter d’éventuels typosquatters ou noms équivalents.
  • En cas de problème faites tout de suite appel à un avocat spécialisé, où si votre nombre de visiteurs n’est pas important, laissez tout de suite tomber le domaine et passez vers un autre plus sécurisé.
  • Il existe des services sur abonnement qui surveillent les noms de domaine.
  • Ne ratez pas le renouvellement de vos noms de domaine, même pour une journée vous payerez le renouvellement plus cher.
  • N’abandonnez jamais un nom de domaine, il sera probalement repris par un revendeur de domaines, et vous payerez cher si vous souhaitez le reprendre, ou pire, il peut être repris pour être redirigé vers un contenu indésirable, pornographique par exemple.

Pour en savoir plus :

Wikipedia Registre des sociétés Explication technique noms de domaine, en anglais Logiciel gratuit pour recherche de noms de domaines libres Gestion des noms de domaines français Mentions légales obligatoires

Flavio Papa Techera – MBA MCI Part-time

Comments are now closed for this article.