Université d’été du SNPTV : Les enjeux de l’internet dans la télévision

Le 29 juin, la 5ème université d’été du SNPTV (Syndicat national de la publicité télévisée) nous proposait une journée d’information sur les grands enjeux publicitaires du numérique.
Voici un résumé de l’intervention d’Olivier Ezratty, spécialiste des médias numériques.

Sujet de la conférence :

Du complément à la fusion, les enjeux de l’internet dans la télévision

Malgré encore une grande hybridation des accès aux contenus (tous les français n’ont pas accès au réseau internet), le marché se complexifie.Du fait de la délinéarisation, il devient plus segmenté, fragmenté et diversifié.
Le changement radical est particulièrement perçu chez les jeunes qui consomment de plus en plus de contenus vidéo sur YouTube, Dailymotion ou Facebook.
Ils se contentent de contenus de qualité très médiocre (photos, vidéos prises avec leur téléphone portable, SMS…) pour 2 raisons, la qualité coûte chère et ils sont bien plus intéressés par la sociabilité.
Cela crée une dichotomie avec le mode de consommation des adultes qui à l’inverse s’intéressent plus à la qualité au détriment de la sociabilité.
La grande question est de savoir s’ils vont garder leur mode de consommation à l’âge adulte.

Dans les années à venir la sociabilité risque de s’accroître et les usages vont évoluer. Les gens pourront commenter en direct l’émission qu’ils sont en train de suivre, voir ce que leurs amis regardent, etc…

Les liens entre les 2 mondes se font par 2 approches différentes selon les acteurs du marché.
La première approche est le placage de l’univers du web sur la télévision. C’est l’approche Google : pour aborder les besoins des gens, regardons ce qu’ils font et reproduisons à l’identique dans l’univers de la télé. Les widgets sur les TV en sont l’illustration.
La seconde approche est de vouloir enrichir le contenu télévisuel avec ce qui vient d’internet. De nombreuses innovations tant de la part des opérateurs que des annonceurs sont à venir : plus de services, plus d’ergonomie, des contenus plus riches, des recommandations…
Dans les années qui viennent les acteurs vont devoir mixer les deux approches afin de créer de nouvelles expériences utilisateurs.

Voici un exemple de service que l’on ne trouve pour l’instant que sur le web : devantlatele.com propose de discuter en direct des programmes tv, de trouver le programme le plus populaire du moment et de voir quels programmes vos amis regardent.

L’adoption des nouveaux services dépendra de leur acceptation sociale et des acteurs économiques du secteur.

NLG MCI Part-time 2009/2010

Comments are now closed for this article.