Wikipédia : une encyclopédie démocratique?

Wikipédia se définit « personnellement » comme « une encyclopédie multilingue, universelle, librement diffusable disponible sur le web et écrite par les internautes grâce à la technologie wiki ». Le site est aujourd’hui un acteur majeur sur la toile avec plus d’un million de visiteurs par jour. La controverse sur la fiabilité du site, sa « vocation », son sérieux ou encore son évolution restent des thèmes sur lesquels vous pouvez lancer nombre de débats interminables en un clin d’œil ;)

Vu le succès de l’outil wikipédia, il est devenu incontournable en matière d’e-reputation. L’enjeu est de taille, l’outil fait partie des dix sites web les plus visités au monde. Étant donné l’expansion et le poids d’un tel acteur, la question du contrôle du contenu devint un casse-tête. Depuis mai 2008 en Allemagne tout contenu publié sur le site est soumis à validation d’un « référent » wiki. Dans ce cas aucune publication ne se fait directement. La vertu « démocratique » de l’outil confortée à ses limites …

Monsieur Wales fondateur associé de wikipédia estime que le système allemand est une mesure impérative afin de garantir le sérieux encyclopédique de l’outil. Il a affirmé qu’il comptait tester ce mode de fonctionnement un certain temps dans d’autres pays (notamment les Etats-Unis). Selon lui 60% des wikipedians sont favorables à une telle évolution du site. Pourtant des réactions contestataires à ce projet de contrôle plus restrictif des informations publiées sur l’outil collaboratif se sont faites entendre avec des slogans tels que « Wales, stop acting dictator » . Dans la philosophie de wikipédia Monsieur Wales propose donc actuellement à chaque utilisateur de wikipédia d’apporter une solution alternative à ce contrôle des données par quelques référents pour garantir la fiabilité des informations du site. Un vote démocratique des internautes devrait permettre de consolider le géant dans son choix stratégique de développement ?

La question du recrutement et de l’intégrité des référents Wikipédia reste à mes yeux une des questions fondamentales. La lancement en 2007 de Knol, l’outil wiki de Google serait-il une source d’inspiration pour le numéro mondial de l’encyclopédie démocratique en ligne ? La concurrence démocratique un modèle pour l’évolution du savoir ? Ou Wikipédia est-il simplement un dérivé géant du blog numéro un du buzz ?

Marie-Aude Berson

Comments are now closed for this article.